Zendaya friday
Getty Images

«Il y a beaucoup de choses que j'aimerais changer dans ce monde»

par Janine Heini

8 OCTOBRE 2019

Interview

Zendaya était récemment de passage au Zurich Film Festival, pour célébrer sa deuxième collection avec Tommy Hilfiger. Notre stagiaire Janine Heini a pu rencontrer l’actrice et chanteuse de 23 ans et discuter avec elle des réseaux sociaux, des années 1970 et de son engagement caritatif.

Tu as plus de 62 millions de followers sur Instagram. Combien de temps passes-tu sur ton téléphone portable?

Pas tant que ça. Je me suis beaucoup améliorée, je passais beaucoup de temps sur mon portable. Aujourd’hui, j'essaie de ne pas regarder mon téléphone quand je suis à table avec des gens, par exemple.

Y a-t-il quelque chose que tu n'aimes pas dans les réseaux sociaux?

Je pense qu'il y a un certain danger à vouloir trouver sa valeur en tant qu'être humain non pas dans le monde réel, mais dans les réseaux sociaux. C'est bien d'être virtuellement présent et de s'amuser, mais il est important de trouver un équilibre et de découvrir le bonheur dans le monde réel.

Qu'est-ce qui t’apporte le plus de joie dans le monde réel?

Pour l'instant, c'est mon boulot. J'aime tous mes projets pour lesquels je travaille avec passion – par exemple, mon rôle dans la série «Euphoria» ou ma collection avec Tommy Hilfiger.

Zendaya

Actrice et chanteuse

Il y a un certain danger à vouloir trouver sa valeur en tant qu'être humain non pas dans le monde réel, mais dans les réseaux sociaux.

C’était comment de créer une collection avec Tommy Hilfiger pour la deuxième fois?

Je pense que nous nous sommes encore mieux entendus et que travailler avec l'équipe a été encore plus facile. La première fois, je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre.

Quel a été le plus grand défi pour toi, cette fois-ci?

Respecter la date limite m'a rendu très nerveuse. C'était effrayant de savoir qu'un jour, toute la collection devait être prête. Mais c'était aussi très excitant.

Et le plus amusant?

Le show! La première fois à Paris, j'étais extrêmement nerveuse et j'ai eu des crises de panique. Mais à New York, c'était très drôle et j'ai pu beaucoup plus apprécier le processus. Les vêtements inspirés des années 1970 étaient superbes sur le catwalk.

Es-tu fan des années 1970?

Oui, beaucoup. J'aime particulièrement le glamour sans effort de l’époque. Par exemple, les gens portaient un boa en plumes pour aller au supermarché.

Zendaya janine friday
Janine Heini

L'actrice aux 62 millions de followers s'est prêtée au jeu du selfie avec notre stagiaire, Janine.

À côté de toutes tes activités créatives, tu es aussi très engagée en faveur de la justice sociale. Depuis quand cette thématique est-elle important pour toi?

En fait, depuis toujours. Mes parents sont enseignants, alors j'ai grandi avec deux personnes très désintéressées qui font beaucoup pour les autres. Je pense que cela m'a donné envie de donner quelque chose en retour. Je veux utiliser ma voix.

Si tu pouvais changer quelque chose dans ce monde, ce serait quoi?

Grande question! Il y a beaucoup de choses que j’aimerais changer. Je m'intéresse particulièrement à l'éducation. Grâce à mes parents, j'ai appris à quel point elle est importante. Tout le monde devrait être doté des mêmes outils dans la vie. Je viens d'une région de Californie où le lieu de résidence détermine l'accès à l'éducation.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère