Moustiques
Image: iStock/Collage: Valentina San Martin

Voilà pourquoi les moustiques te kiffent

par Valentina San Martin

27 JUIN 2018

Health

C'est un fait, certaines personnes se font plus dévorer que d’autres. Tu fais partie des victimes toutes désignées de ces insectes piqueurs? Cinq raisons peuvent l'expliquer.

Tu es prête à céder à Morphée. Ton lit est confortable, tu as trouvé la bonne position, il ne fait ni trop chaud, ni trop froid. Bref, le paradis, quoi. Cette nuit, tu vas dormir comme un bébé, c’est sûr. Quand soudain, misère! Il est là. Il te nargue avec son petit bruit aigu juste au creux de ton oreille. Ton pire ennemi de l’été est prêt à te harceler jusqu’à ce que tu renonces à te battre pour finir avec mille et un boutons le lendemain. Mais pourquoi s’acharne-t-il sur toi? Voici cinq raisons pour lesquelles cette saleté de moustique te choisit toi plutôt qu’une autre.

  • Tu es du groupe sanguin O
    Tout comme toi qui as une préférence pour le Coca ou le sirop grenadine, les moustiques eux aussi ont leurs favoris. D’après le Journal of Medical Entomology, ils privilégieraient le groupe sanguin O. Ils seraient attirés par certaines odeurs qu'émettent les personnes de ce groupe précis. Et s'il n'ont pas de O à piquer, les insectes choisissent de préférence le B puis le A.
  • Tu transpires
    L’acide lactique présent dans la sueur attire les moustiques. Du coup, plus tu sues, plus tu fais office de buffet pour ces petites bébêtes. Quand est-ce qu’on transpire? Quand on fait un effort physique, bien sûr. Mais aussi lorsqu’il fait chaud. D’où le fait que les moustiques te piquent quand la température augmente, entre autres.
  • Tu es enceinte
    Les moustiques adorent le dioxyde de carbone (CO2). Or, les femmes enceintes de plus de 28 semaines en produisent 21% de plus que celles qui n’attendent pas d’enfant. C’est grâce à leurs cellules nerveuses que les moustiques repèrent la proie idéale pour ensuite la piquer.
  • Tu as bu un verre
    En plus du CO2, figure-toi que les moustiques aiment également l’alcool. Du coup, si tu as pris un verre ou deux pendant l’apéro, tu seras plus vulnérable que tes potes qui se sont contentés de boire de l’eau.
  • Tu es génétiquement disposée à te faire piquer
    Avoir le don d’être une parfaite victime des moustiques résulte aussi et surtout de la génétique. En fait, 85% de notre vulnérabilité dépend de nos gènes. Une concentration élevée de cholestérol sur ta peau, par exemple, influe sur le risque d’être piqué. Idem si tu as un taux plus important d’acide urique dans le corps. L’acide urique est un déchet de l'organisme qu'on élimine dans l'urine. Il  résulte de la dégradation de molécules appelées purines et acides nucléiques. On n’en trouve pas beaucoup dans le sang, mais certains aliments, comme les abats ou la saucisse, en contiennent. La consommation d’alcool peut aussi faire augmenter le taux d'acide urique dans le sang.
On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère