525952 celebrons le womanspreading 646x600 2
Hansa

Une pub suédoise féministe est sous le feu des critiques

par Marie-Adèle Copin

9 MARS 2020

Life

Le centre commercial suédois Hansa célèbre le womanspreading dans sa dernière campagne. La vidéo ne fait pas l’unanimité auprès des internautes.

Une femme d’un certain âge vêtue d’un tailleur, écarte progressivement les jambes sur le siège de métro qu’elle occupe. La mannequin fait la démonstration d’un geste polémique: le womanspreading.

C’est l’équivalent féminin et féministe du manspreading, cette manière qu’ont les hommes de prendre toute la place sur les assises des transports en commun. Le magasin suédois Hansa célèbre cette attitude, dans un spot ironique dévoilé le 1er mars sur Twitter.

«Le fait que les hommes prennent de la place dans l'espace public est si évident qu'on lui a même donné un nom. Que les femmes fassent la même chose n'est pas aussi courant. C'est comme ça qu'est née l'idée de cette campagne», a déclaré une responsable de l'agence Malmö Advertising Agency à l'origine de cette opération de communication, au média suédois Resume.

Mais cette vidéo ne plaît pas à tout le monde. Plusieurs internautes n’ont pas aimé l’idée de glorifier un comportement chez les femmes qui est considéré comme déplorable chez les hommes. D'autres estiment cette publicité «vulgaire».

Les commentaires négatifs abondent sur Twitter: «Comme d'habitude, le féminisme est le pire ennemi des femmes», «Les femmes ne womanspreadent-elles déjà pas lorsqu'elles occupent deux sièges dans le train avec leur sac?», «Le monde court à sa perte avec cette extinction de la féminité», «Tellement idiot», ou encore «C’est mal élevé».

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère