43621837_989351577917685_2860075438374264373_n
Instagram georgiagibbs_

Ce mannequin se confie sur ses problèmes d'acné

par Marie-Adèle Copin

19 FÉVRIER 2019

Entertainment

Le modèle Goergia Gibbs a partagé sur Instagram plusieurs photos de son visage côte à côte. Elle a également posté une vidéo dans laquelle elle explique comment elle a réussi à venir à bout de ses problèmes de peau.

L’acné n’est pas réservée aux ados en pleine crise de puberté. Les adultes peuvent aussi en avoir et les mannequins ne sont pas épargnés. C’est le cas de Goergia Gibbs, 23 ans. Ce modèle australien a posté, hier sur Instagram, trois photos côte à côte (ci-dessous) qui montrent l’évolution de sa peau au cours des cinq derniers mois.

«Je suis nerveuse à l’idée de partager cette publication avec vous. Je ne sortais pas de chez moi car j’avais peur de croiser quelqu’un qui me dise «Oh! Qu’est-ce qui t’est arrivé au visage?». Celle qui a posé pour le magazine «Sports Illustrated» sait qu’en tant que modèle, son visage est son outil de travail: «Les mannequins ne sont pas parfaits, c’est juste votre flux Instagram qui est filtré et photoshopé.»

Mais l’acné n’a pas seulement affecté son physique. Dans une vidéo publiée le 14 février sur sa chaîne YouTube (ci-dessous), elle s’adresse à toutes celles et ceux qui dealent avec des problèmes dermatologiques. Elle raconte comment les antibiotiques ont affecté sa santé mentale. «Les docteurs ne sont pas des diables. Le problème, c’est qu’ils prescrivent trop de médicaments. Ils traitent les effets et non les causes. Je ne dis pas que les antibiotiques sont mauvais, je dis qu’on en abuse.»

Les traitements lui ont fait perdre ses cheveux. Georgia était fatiguée, déprimée et sa peau n’allait pas mieux. Son message est intéressant: pour se soigner, elle a abandonné la médecine et a simplement changé sa façon de se nourrir: plus de café, plus de sucre, plus de fructose... «Vous devez sûrement vous demandez ce que je mange… Eh bien, tout ce qui est facile à digérer: des épinards, du kale, du concombre, du lait d’amande, des soupes et de l’avocat.» Après trois mois, elle a observé les premiers signes d’amélioration.

La jeune femme ne prétend pas avoir la réponse absolue au problème de l’acné mais elle partage ce qui a marché pour elle. Ainsi, elle espère inspirer d’autres personnes dans cette situation.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère