000_1EY6KR-1-Copie
AFP

Tour du monde des fleurs

par Emmanuel Coissy

8 AVRIL 2019

Voyage

Admirer des champs fleuris est un bon prétexte pour voyager. Voici quelques pistes à explorer dès maintenant.

Le 18 mars, la ville de Lake Elsinore, en Californie, a annoncé qu’elle interdisait l’accès aux champs de coquelicots qui l’environnent. La faute à 150 000 visiteurs qui, les 16 et 17 mars, ont piétiné ces fleurs fragiles pour prendre une photo au milieu des étendues rougeoyantes. Cette année, la floraison a été exceptionnelle à la suite de fortes précipitations.

I Stock-475334861
iStock

Au Japon, la région d’Hokkaido est réputée pour sa lavande.

Ce fait divers nous rappelle que les fleurs déplacent les foules et sont, pour beaucoup, un prétexte à voyager. L’attrait pour les cerisiers du Japon est bien connu. C’est actuellement le moment idéal pour commencer à les admirer un peu partout sur l’archipel. En juillet, les visiteurs affluent à Hokkaido pour ses champs de lavande, de silènes et de coquelicots. Leurs couleurs sont si vives que les photos semblent avoir été retouchées sur Photoshop. En Afrique du Sud, la région floristique du Cap constitue l’un des plus beaux jardins du monde. Dans les champs spectaculaires du parc national Namaqua poussent des variétés qu’on ne voit nulle part ailleurs.

I Stock-601030594
iStock

La région floristique du Cap, en Afrique du Sud.

Plus près de chez nous, le Festival de la tulipe bat son plein à Keukenhof près d’Amsterdam (jusqu’au 19 avril). Si les Pays-Bas sont des champions en la matière, l’Allemagne ne démérite pas. L’île de Mainau sur le lac de Constance est surnommée l’île aux fleurs. Son jardin botanique est pavé de jonquilles, de primevères et de tulipes.

I Stock-1098424834
iStock

Keukenhof: le paradis de la tulipe aux Pays-Bas.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère