emily bador nue friday magazine.jpg
Instagram darth_bador

Le nouveau message Body Positive est: pas de message

par Marie-Adèle Copin

26 AOÛT 2019

Entertainment

La mannequin Emily Bador a pris la pose dans le plus simple appareil, ce week-end, sur Instagram. Pourquoi? Pour rien, juste pour le plaisir. Une façon de prouver qu'on n'a pas besoin d'écrire un message inspirant pour se mettre nue quand on le souhaite.

«La meilleure façon de passer le week-end». À poil, selon Emily Bador. C’est ainsi que le modèle britannique et activiste Body Positive légende son dernier post Instagram. Vue dans des campagnes Asos, Missguided et H&M, la jeune femme de 21 ans n’a pas besoin d’écrire des tartines pour justifier des photos d’elle toute nue sur le réseau social.

emily bador instagram nue friday magazine.jpg
Instagram darthbador

Des photos honnêtes

Elle aime son corps et bon sang, que ça fait du bien! Trop souvent, les mannequins Body Positive justifient leurs clichés osés en les accompagnant de textes inspirants de 8000 lignes. Ici, le message, c’est la photo. Enfin... les photos. Emily a publié une mosaïque de douze clichés d'elle, plus ou moins dénudée. Pas de filtre ni de pose flatteuse. Le ventre relâché devant l'objectif, elle assume ses petits bourrelets.

emile bador maillot de bain friday magazine.jpg
Instagram darth_bador

Ex-anorexique

Son succès, elle le tient de son visage atypique, mais aussi de son corps, dans lequel de nombreuses femmes se retrouvent. Ni mince, ni plus-size, sa normalité séduit à l'heure où les campagnes de pub ont tendance à tomber dans les extrêmes. Pourtant, normale, Emily ne l'a pas toujours été. Anorexique pendant plusieurs années et obsédée par son poids comme elle l’expliquait en 2017 sur Instagram, elle fait aujourd'hui partie de ces mannequins qui font évoluer les standards dans l’industrie de la mode.

«L'amour de soi est un voyage»

Quand ce ne sont pas ses rondeurs, ce sont ses vergetures, son eczéma ou ses poils qu'elle montre fièrement. Emily est une mannequin engagée. Elle a fait le buzz il y a deux ans, en postant une photo d'elle avec des poils sous les bras.

Apprendre à s’aimer, et à s’accepter telle que l’on est, est un travail à plein temps. Il n’est pas toujours facile d’avoir une bonne opinion de son corps et de résister à la pression sociale. Comme elle l’écrit sur Instagram, «l’amour de soi est un voyage».

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère