Sophie turner ironise sur les influenceuses Friday Magazine
AFP

Sophie Turner parodie les influenceuses qui te vendent des pseudos thés minceur

par Margaux Habert

10 OCTOBRE 2019

Life

La Britannique a posté une story où elle fait semblant d’être une star vantant des produits soit-disant miracles: «Je m’en fous, je suis payée pour ça!»

L’actrice britannique, avec un accent américain, imite avec ironie les influenceuses sur Instagram dans une vidéo devenue virale sur Twitter. «Hey guys, j’ai enfilé mon costume d’influenceuse aujourd’hui…»

Sophie Turner continue sa parodie par: «Aujourd’hui, je voulais juste promouvoir ce nouveau machin en poudre que vous allez mettre dans votre thé. En gros, vous allez ch*** vos cerveaux et c’est vraiment très, très mal de ma part de vanter ce truc auprès des jeunes femmes et des jeunes hommes, mais j’en ai rien à f*****, je suis payée pour ça

Celle qui jouait Sansa Stark dans la série «Game of Thrones» conclut son message rempli de sarcasme par «C’est ma vie d’influenceuse! AHAHA!», avec une grimace.

Les réactions sous la vidéo repartagée par Entertainment City saluent la prise de position de la jeune femme. Certains internautes ont saisi l’occasion de critiquer les influenceurs: «Ceux qui doivent ajouter #influenceur dans leur bio ont de grandes chances… de ne pas l’être». D’autres encore ont profité de la séquence pour taguer les Kardashian et Jameela Jamil sous le post.

Les Kardashian critiquées pour la promotion de tels produits

Kim et Khloe en avaient pris pour leur grade lorsqu’elles s’étaient aventurées à vanter sur les réseaux sociaux ces thés miracles supposés être des alliés minceur. Khloe avait été particulièrement critiquée en mars dernier après une publication sponsorisée, l’avait supprimée, mais avait tout de même retenté sa chance quelques semaines plus tard.

L’actrice et présentatrice télé Jameela Jamil en a d’ailleurs fait un combat personnel. Elle s’en est prise à ces stars soit-disant adeptes de thés laxatifs. Parmi elles, Amber Rose, Cardi B, Iggy Azalea ou encore, justement, Khloe Kardashian, qu’elle a traitées sur Twitter de menteuses.

Des publications qui ont disparu de la vue des mineurs

Les prises de positions de Sophie Turner ou de Jameela Jamil ont le mérite de rappeler que ces produits sont avant tout nocifs. Mais en théorie, les mineurs inscrits comme tels sur Instagram ne sont plus censés voir ce genre de posts. Le réseau social ayant décidé il y a quelques semaines de les masquer depuis les comptes des plus jeunes afin de protéger ces derniers.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère