selfie1
Rankin

Picture perfect

par Eva Grau

15 FÉVRIER 2019

Beauty

Que faudrait-il changer à ton portrait pour qu’il ait plus de likes? Ce défi, le photographe britannique Rankin l’a lancé à 15 ados qu'il venait de photographier. Les clichés retouchés par les jeunes modèles révèlent, de façon spectaculaire, à quel point les réseaux sociaux déforment notre vision de la beauté.

En langage de psy, on appelle ça le dysmorphisme. Un décalage pathologique entre la façon dont on perçoit son propre corps et ce à quoi il ressemble vraiment. Ce mal n’est certes pas nouveau, mais à l’ère des filtres Snapchat ou Insta, il s’étend avec la virulence d’une épidémie de grippe.

Pour le démontrer, le photographe britannique Rankin a tiré le portrait non maquillé de 15 ados, puis à demander à ces derniers de retoucher leur image au moyen d’une app standard jusqu’à qu’elle soit «social media ready», explique l’artiste dans son dossier de presse. Le résultat avant-après (ci-dessous) est édifiant.

Modifiés par les jeunes modèles eux-mêmes, les clichés affichent des visages au nez et menton affinés, des lèvres gonflées, un teint lissé, des rides et des cernes effacés. Bref, ressemblant aux selfies qui inondent les réseaux sociaux, dont les traits dénaturés se ressemblent tous.

«Le but des selfies est plus de montrer à quelle star on veut ressembler que de révéler qui ont est vraiment, explique Rankin dans son dossier de presse. C’est exactement le contraire de ce que les autoportraits sont censés être. Rembrandt s’en retournerait dans sa tombe!»

Le photographe estime qu’«il est temps de prendre conscience des effets dommageables que les réseaux sociaux ont sur l’image que les gens ont d’eux-mêmes.» Son projet, baptisé «Selfie Harm» (en français, le mal du selfie), fait partie d’une campagne Visual Diet explorant l’impact des images sur la santé mentale.

Rankin précise tout de même qu’à l’arrivée, la majorité des 15 ados photographiés préféraient quand même le portrait d’eux au naturel à celui pimpé au moyen d’une app.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère