Istock 653448292
iStock

Devenir «permalancer», c’est le rêve des millennials

par Emmanuel Coissy

15 JUIN 2018

Job & Budget

A mi-chemin entre le statut d’indépendant et de salarié, le permalancing est un principe trendy. Emmanuel s’est penché sur ses avantages et ses inconvénients.

«Un millionnaire a, en moyenne, sept sources de revenus différentes.» J’ai appris cette info capitale au détour d’un article de «Forbes», paru avant-hier. Le papier, rédigé par la journaliste Brianna Wiest, est consacré au «permalancer». Ce néologisme anglais (contraction de permanent et freelancer) désigne un indépendant qui travaille pour un seul client, comme un employé, sauf qu’il n’en a pas le statut. Il s’agirait d’un nouveau trend dans le monde professionnel.

Une forme de consulting

Ce travailleur, sous contrat, est, en quelque sorte, une «entreprise» à lui seul avec les avantages et les inconvénients inhérents à sa position: il gère son emploi du temps, sa place de travail est définie par sa fonction, sa mission s’étend sur une durée déterminée ou non, il ne touche pas de prime, n’a pas droit à des congés payés et paie ses charges sociales. En somme, c’est un consultant. En Suisse, au lieu de permalancing, on parlera de portage salarial, un modèle qui garantit le droit au chômage, notamment.

Flexibilité ou précarité...

Quel est le profil de ce professionnel? Eh bien, il évolue, en général, dans des domaines tels que l’écriture, le design et le codage. Selon la rédactrice de «Forbes», le principe séduit tout particulièrement les millennials, parce que cette génération est sensible au fait d’allier autonomie et sécurité. A mon avis, il y a certes quelque chose de séduisant dans ce système. Toutefois, il faudra surtout déterminer si ce nouveau modèle de souplesse n’est pas, en réalité, une forme d’incitation à la précarité pour un employé qui aura perdu une partie de ses acquis sociaux.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère