Yann Couvreur 55 Basse Def
Yann Couvreur

Paris se déguste tout en douceur

par Marie-Adèle Copin

20 SEPTEMBRE 2018

L'adresse

La capitale française est aussi la capitale de la pâtisserie. Notre rédactrice Marie-Adèle te donne quatre adresses sucrées et audacieuses.

Pour des bouchées levantines
Unnamed
Marie-Adèle Copin

Myriam Sabet réinvente la pâtisserie orientale avec sa boutique Maison Aleph. Ses créations toutes mimi se présentent en format bouchées. Côté goût, on retrouve une bonne dose de techniques ancestrales, un soupçon de saveurs levantines (fleur d’oranger, rose, jasmin, pistache), et ce n’est même pas si sucré.

Pour une gourmandise bretonne
Yann Couvreur 47 Basse Def
Yann Couvreur

Yann Couvreur est un pâtissier de renom. Il a notamment régalé la clientèle de grands restaurants et de palaces comme le Trianon, le Carré des Feuillants ou le Prince de Galles. Dans son enseigne du Marais, on peut déguster autant de la boulangerie inspirée de sa région natale, la Bretagne, que des pâtisseries aussi esthétiques que savoureuses: tarte au citron meringuée, merveille pralinée, mille-feuilles sarrasin monté minute, ou encore tarte à la fraise et basilic, un tuerie. Ouvert sur la rue, on rentre dans son établissement comme dans un moulin. Ou plutôt comme dans une tanière, puisque son animal totem est le renard.

Pour des pâtes de fruits qui n'en sont pas
Unnamed 1
Marie-Adèle Copin

Les pâtes de fruit, on connaît bien, mais les pâtes de légumes, moins. Le pâtissier Jacques Genin crée de curieuses friandises. C’est son parcours dans la gastronomie, puis dans la pâtisserie qui lui a permis de prendre une telle liberté. En bouche, ce n’est pas la consistance qui fait la différence mais bien le goût: poivron, épinard, concombre, ou encore betterave rouge, on découvre des saveurs surprenantes qui ne correspondent pas au visuel. Il faut aussi goûter aux caramels mous pour être sûr de ne pas mourir malheureux. Celui à la mangue est renversant!

Pour un repas déroutant
Unnamed 3
Marie-Adèle Copin

Pour celles et ceux qui aiment être bousculés dans leurs habitudes, il faut faire un tour chez Dessance. Ce n’est pas un restaurant traditionnel. Au menu: un plat salé et trois plats sucrés. Des desserts donc, mais légers, faits à base de sorbets, de mousses et d’émulsions. Néanmoins, proposer majoritairement des plats sucrés est un parti pris osé.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère