69280
Alexandre Haefeli

«On est comme on est et on fait de notre mieux»

par Andrée Getzmann

13 JUIN 2019

Interview

Le top model Tamy Glauser et Dominique Rinderknecht, Miss Suisse 2013, sont en couple. Pour Friday Magazine, elle posent ensemble pour la première fois. Elles racontent ce shooting mode qui s'est déroulé à Saint-Sulpice (VD), au bord du lac Léman.

Tamy Glauser, 34 ans, et Dominique Rinderknecht, 28 ans, sont des stars en Suisse alémanique. La première est brune et top model. Elle a défilé pour les plus grands créateurs de mode, chez les femmes et… chez les hommes! Cet automne, elle se présente aux élections fédérales sous la bannière des Verts. La seconde est blonde, elle a été couronnée Miss Suisse en 2013. Elle avait les cheveux courts et c’était une première pour le concours de beauté. Aujourd’hui, elles sont en couple. Pour la première fois, elles posent ensemble pour un shooting mode. Elles racontent cette expérience.

Comment s’est passé ce shooting mode, qui est d’ailleurs le premier à vous réunir?

Tamy: Nous nous sommes beaucoup amusées! Faire un shooting avec sa copine, ce n’est pas comme si nous avions vraiment dû travailler.

Dominique: C’était une expérience, comme tout ce que nous faisons ensemble. J’aime travailler avec Tamy. Je pourrais recommencer tout de suite!

Vous en aviez discuté avant?

D: Non, on ne le fait jamais.

T: On parle beaucoup, mais on se comprend bien sans prononcer de mots.

Tous les couples se disputent. Comment gérez-vous la situation quand vous avez des engagements en public?

D: Nous en parlons toujours avant de sortir.

T: Oui, c’est pour ça que nous ne restons jamais fâchées très longtemps.

Serait-ce différent si vous n’étiez pas célèbres outre-Sarine?

D: Non, mis à part le fait que Tamy bouderait plus longtemps (toutes deux éclatent de rire).

T: C’est vrai, et parfois ça peut être violent.

D: Oui, surtout quand nous avons nos règles en même temps.

69275
Alexandre Haefeli

Vous êtes-vous mutuellement influencées niveau style?

T: J’ai trouvé mon style à New York.

D: Tamy m’a beaucoup influencée grâce à son expérience. Aujourd’hui, j’ai mon propre style. Je peux porter une robe de cockatil et des stilettos dans un club. Peu importe que ça corresponde ou non au lieu.

La mode éthique, ça vous parle?

D: Bien sûr. J’aime le vintage et le seconde main.

T: Il n’y a que les sous-vêtements que j’achète neufs.

Vous êtes véganes et vous calculez l’empreinte carbone de vos vols en avion. Arrivez-vous toujours à vous y tenir?

D: Nous faisons notre maximum pour le développement durable. Parfois nous faisons un écart.

T: J’ai mangé des huîtres dans le Midi de la France.

D: Et l’année dernière j’ai mangé de la viande qui provenait directement de chez l’éleveur.

69281 rognee
Alexandre Haefeli

«Nous n’avons jamais prétendu être parfaites», affirme Tamy Glauser.

Tamy, tu as déclaré que le sang d’une personne végane pouvait tuer les cellules cancéreuses. Ça a soulevé un tollé et tu t’en es excusée. Que retiens-tu de cette histoire?

Beaucoup de choses. Notamment que je dois faire très attention à ce que je dis et qu’il faut que mes propos reposent sur des données scientifiques.

Quel effet ça fait d’être considérées comme des modèles pour certaines personnes?

T: C’est clair qu’on est sans cesse attaquées dès qu’on fait quelque chose de travers. Mais nous n’avons jamais prétendu être parfaites.

D: On est comme on est et on fait de notre mieux.

Qu’en est-il des commentaires haineux?

T: Certains nous touchent, d’autres pas. Je me demande si les gens qui me critiquent sur le Net auraient le courage de venir me le dire en face.

D: Nous avons surtout des retours positifs. Mais ce qui m’énerve vraiment c’est d’avoir perdu un boulot simplement parce que je suis avec une femme.

69277
Alexandre Haefeli

«Ce qui m’énerve vraiment c’est d’avoir perdu un boulot simplement parce que je suis avec une femme», confie Dominique Rinderknecht.

Les couples homos pourront-ils se marier bientôt?

T: Bientôt? Pas vraiment. Je pense que le mariage pour tous, incluant la procréation médicalement assistée et l’adoption, pourrait être accepté dans un an ou deux, mais c’est difficile à estimer.

À quoi ressemblerait votre mariage?

D: On aimerait une grande fête! Une fête de l’amour!

T: Où tout le monde serait stylé et chic.

D: Ça, de toute façon.

Que porteriez-vous?

D: J’ai toujours eu ma petite idée sur la robe parfaite. Mais en fait je pense qu’il m’en faudrait plusieurs.

T: C’est une question un peu plus compliquée pour moi. Mais je vais bien trouver quelque chose.

D: Tout ce que tu portes te va très bien.

T: Alors peut-être un smoking avec une longue étole.

D: Wow! Maintenant on est en train de s’emballer.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère