Menstruationstasse
iStock

On a testé la coupe menstruelle

par Friday Magazine

13 JUILLET 2018

Health

En matière de règles, chaque femme a ses habitudes. Les rédactrices de Friday ont donc décidé de s’essayer à la cup, histoire de voir si cette solution leur convenait.

Tout le monde est d’accord là-dessus, ou presque: la coupe menstruelle en silicone est une très bonne chose, autant pour le porte-monnaie que pour l'environnement et la santé.

Force est de constater qu'on trouve de moins en moins de tampons dans les armoires et autres trousses de toilette. La raison? La peur du syndrome du choc toxique, provoqué suite à l'utilisation de tampons, en particulier ceux de type super absorbant. En juin dernier, une Canadienne est ainsi morte d'avoir gardé son tampon trop longtemps dans son vagin. Certes, ce genre de fatalité est rare, mais elle continue à se produire régulièrement.

Alors que faire? Donner une chance aux alternatives aux tampons. L’une d’elles est la coupe menstruelle, ou cup. Tailles, couleurs, formes, cette protection périodique peut être adapté aux besoins de chacune. Des sites comme amorana.ch ou meluna.ch offrent d’ailleurs toute une palette de choix. Trois de nos rédactrices ont décidé de se lancer et de la tester durant toute la durée de leurs dernières règles. Voici leurs impressions.

Je flippe tellement que je vais aux toilettes toutes les heures

La première impression: Comment vais-je bien pouvoir insérer ce truc?

Et après: Après avoir tenté de mettre la coupe à plusieurs reprises, au bout de la troisième fois, c’est enfin bon. Ma main et le plancher de la salle de bains sont couverts de sang. C’est assez gênant, surtout quand on est pas chez soi mais au travail. Une fois de retour à mon bureau, je sens la partie inférieure de ma cup, surtout lorsque je suis assise. Je flippe tellement que je vais aux toilettes toutes les heures. J’ai trop peur que ça déborde.

Les avantages: Ce qui m’a le plus surprise, c’est le peu de sang qui se trouvait dans la coupe après des heures de port. Aussi, je me sens moins stressée qu’avec un tampon qu’il faut changer toutes les heures.

Les inconvénients: Le retrait. La première fois, il m'a fallu des heures pour essayer de «décoller» la cup, qui a un effet ventouse, avec mes doigts. Mais les jours suivants, l'opération s'est révélée plus facile.

Le verdict: J’ai encore besoin d’un peu de temps pour m’adapter à cette nouvelle sensation et je dois aussi m’entraîner à retirer la cup. Mais je suis convaincue que financièrement et écologiquement, c’est la bonne solution. Je vais réitérer l’expérience.

Gina, 26 ans, rédactrice et community manager

J'ai renoncé aux tampons

La première impression: La coupe est énorme!

Et après: La coupe menstruelle est étonnamment grande, même en version petite taille. C'est d'abord très désagréable, surtout lors de l'insertion, car la cup reste assez large même lorsqu'on la plie pour la faire entrer dans le vagin. Mais une fois qu’elle est posée, je ne ne la sens plus. Ni en marchant, ni debout, ni assise.

Les avantages: Heureusement pour moi, je ne fais pas partie de ces femmes qui ont des règles abondantes. Pourtant, j’ai été étonnée de voir la quantité de sang que je perds par jour.

Les inconvénients: Pendant mes séances de sport, lorsque je fais du jogging, par exemple, la coupe glisse de quelques millimètres vers l’intérieur.

Le verdict: Depuis que j'ai trouvé la position d'insertion et la méthode de pliage parfaites, j'ai renoncé aux tampons. En outre, je n’ai plus à m’alarmer si je suis à court de protections. Plus besoin de me stresser à demander à toutes les filles qui se trouvent sur mon chemin si elles ont de quoi me dépanner. Finalement, la cup doit être vidée moins souvent qu'un tampon doit être changé. Cerise sur le gâteau, je fais des économies et fini le gaspillage.

Sonja, 25 ans, assistante mode

Je suis trop paresseuse et impatiente

La première impression: J'aime la brochure. Tout y est bien expliqué et compréhensible.

Et après: A ma grande surprise, après la première insertion, je ne sens pratiquement rien. Par contre, la seconde fois, c’est soudainement inconfortable. J'ai le sentiment que la cup aspire mon col. Retour aux toilettes. Nouvelle tentative. C’est raté, elle est trop profond. Le tout a failli se déverser dans ma culotte. Enervant!

Les avantages: Pas besoin de vider la cup trop souvent. Une fois le matin, une fois le soir, c’est tout. C'est un plus.

Les inconvénients: La cup doit être pliée d'une manière précise avant l'insertion. Facile. Mais ça l’est moins une fois qu’il faut l’insérer. Il ne faut pas s’étonner d’avoir du sang partout sur les doigts.

Le verdict: J'admire les femmes qui sont passées à la cup. Ce n’est pas mon cas. Je suis trop paresseuse et impatiente. Du coup, j’ai du mal à m’adapter à cette nouvelle option. Mes tampons et moi nous connaissons depuis quinze ans, je n’ai pas envie de tenter quelque chose de nouveau.

Marie, 30 ans, rédactrice

Et toi, tu as tenté la cup? Livre-nous ton avis en commentaire!

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère