Olivia
Instagram thredup

Olivia Wilde ne jure que par les fringues de seconde main

par Eva Grau

18 AVRIL 2019

Fashion

L'actrice lance une collection capsule en partenariat avec un site Web de revente de vêtements. Le but: limiter la pollution et le gaspillage générés par l'industrie textile en encourageant le public à acheter des habits déjà utilisés.

L'industrie textile pollue et gaspille beaucoup. Trop, pour Olivia Wilde. L'actrice américaine, connue pour son engagement en faveur du développement durable, lance une collection capsule en collaboration avec ThredUP, site Web de revente de vêtements. Toutes les fringues mises sur le marché par le détaillant sont de seconde main. En prônant l'achat d'habits déjà utilisés, l'héroïne de la série «Dr House» veut alerter l'opinion sur les atteintes à l'environnement provoquées par le monde de la mode.

Baptisée Choose Used, la collection est composée de T-shirts d'occasion sur lesquels sont apposés des messages tels que «Je porte des vêtements usés» ou «Biens usés» inscrits en lettres colorées.

«Nous sommes au milieu d’une crise du gaspillage dans la mode et acheter du seconde main peut faire une réelle différence, explique le comédienne de 35 ans au HuffPost américain. J’ai toujours aimé le vintage et je suis fière de porter des vêtements déjà utilisés, donc j’ai été attirée par la mission de ThredUP de concevoir de super vêtements à porter, sans gaspiller.»

Ce n'est pas la première fois que l'actrice américaine, âgée de 35 ans, s'engage contre la pollution générée par l'industrie textile. En 2015 déjà, elle était devenue l'égérie de Conscious Exclusive, une collection entièrement composée de matière écoresponsables lancée par H&M (ci-dessous).

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère