49906958_107520910357436_2582491344695653611_n
Instagram kayla_itsines

«Non, je ne fais pas de mal au bébé»

par Marie-Adèle Copin

5 FÉVRIER 2019

Entertainment

La gourou du fitness sur Instagram, Kayla Itsines, a répondu à ses détracteurs qui jugent qu'elle fait trop de sport alors qu’elle est enceinte.

Kayla Itsines est enceinte de 26 semaines. Le 21 janvier, la coach sportive la plus célèbre d’Instagram s’est sentie obligée de répondre aux accusations de ses fans. Ils lui reprochent de faire trop de fitness et de mettre en danger la santé de son bébé.

Depuis qu’elle a annoncé sa grossesse, l'Australienne de 27 ans continue de partager des vidéos d’exercices sur Instagram. Sauf qu’elle a ajusté les mouvements à sa situation: pas de sauts ni de poids lourds. Pourtant, elle se fait «mom shamer» (le fait de critiquer une mère pour ses choix en tant que parent).

«Je ne lève pas de poids lourds, écrit-elle sur Instagram. En fait, j’ai réduit de moitié la charge que je porte habituellement. Donc, en réponse à vos questions sur mes vidéos d’entraînement… Non, les poids ne sont pas trop lourds. Non, je ne blesse pas le bébé. Non, ma fréquence cardiaque n’est pas supérieure à 150 (pour celles qui me le demandent) et oui, vous pouvez lever des poids pendant votre grossesse.»

Deux jours plus tard, elle a écrit un autre message à ses followers, mais cette fois-ci, destiné tout spécialement aux mères qui pourraient être découragées en la voyant faire autant de sport avec un polichinelle dans le tiroir. Elle a été honnête quant à son état de fatigue: «Je sais qu’on dirait que je suis en super forme, mais sachez, mesdames, que ma grossesse n'a pas été un voyage facile. Je ne veux pas que vous vous sentiez sous pression lorsque vous me regardez faire des exercices. J’ai besoin que vous compreniez que mes séances de sport ne sont pas le reflet de ma journée. Je suis souvent épuisée.»

Malgré des débuts difficiles, Kayla dit se «sentir beaucoup mieux» depuis les quatre dernières semaines. Elle devrait accoucher en mai. D’ici là, elle continue d’adapter son entraînement à sa grossesse.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère