Audrey
DR

«Mon employeur paie mes repas du midi»

par Friday Magazine

24 SEPTEMBRE 2018

Job & Budget

Dans «Cashflow», notre nouvelle série finances, nous publions, chaque lundi, le journal financier d’une lectrice ou d’un lecteur. Audrey, de Lausanne, a accepté de témoigner pour ce cinquième volet.

Audrey (prénom d’emprunt), 28 ans, consultante à 100%

Salaire: 7250 francs brut x 13

Ville: Je vis à Lausanne et travaille à Genève

Appartement: 3.5 pièces à Lausanne, en collocation

Loyer: 900 fr.

Abonnement téléphone, Internet/TV et RC: payés par l’employeur. Quant à ma RC, elle me coûte 300 fr. par année. Ce qui fait 25 fr. par mois

Assurance maladie: 350 fr.

Abonnement général en seconde classe: 340 fr. par mois

Acomptes pour les impôts: 500 fr. par mois

Loisirs: fitness, 87 fr.

Economies mensuelles: entre 1500 fr. et 2000 fr.

Total des dépenses: 2202 fr.

Disponible: 5048 fr.

Revenu supplémentaire: j'ai deux autres comptes auxquels je ne touche pas.

Lundi

Je ne prend jamais de petit-déjeuner donc fidèle à mes habitudes, aucune dépense en ce lundi matin. J’ai la chance d’être employée par une boîte qui me défraye pour mes repas jusqu’à concurrence de 30 francs par jour. Ce midi, ma responsable est avec moi et je n’ai même pas besoin de sortir mon porte-monnaie. Je dépense 8 fr. 40 le soir pour des fruits divers et une barquette de tomates cerises en attendant mon train pour Lausanne (accident de personne, je te laisse imaginer la pagaille). Cela me servira de repas au vu de l’heure tardive à laquelle je vais rentrer.

Dépenses du jour: 8 fr. 40 francs

Mardi

J’attends le repas de midi avec la faim au ventre. Etant donné que je suis en partie remboursée pour mes repas, je ne regarde pas trop à la dépense en général. Lorsque mes collègues me proposent un super sushi, c’est sans hésiter que je dépense 40 francs pour le plat, un thé vert et le pourboire. Je passe m’acheter divers fruits et une barre chocolatée pour un total de 8 fr. 60. Le soir, pas de dépense puisque le frigo est plein.

Dépenses du jour: 48 fr. 60

Istock 182847713 Copie
Istock
Mercredi

Aujourd’hui, ma collègue a réussi un examen important. On doit fêter ça! Notre responsable nous rejoint pour le midi, entrée, plat et vin rosé. 0 francs sur l’addition pour moi. Elle a bien fait de nous rejoindre. Le soir, je me rends aux promotions d’un membre de ma famille. Pour éviter de craquer totalement sur l’apéro qui suit la cérémonie, je passe m’acheter de la mangue et de la grenade en barquette (7 fr. 40) (mea culpa c’est pas local, mais c’est tellement bon! Et c’est pour la bonne cause: mon régime). Bon je craque quand même pour l’apéro… qui me servira de souper.

Dépenses du jour: 7 fr. 40

Jeudi

Jeudi c’est jour de lessive… yayyyy! Je suis téméraire et passe m’acheter de l’adoucissant de bon matin dans un supermarché de gare bondée. J’ai une soudaine motivation et me souviens que j’ai pris mon sac de sport au boulot mardi… sans grand succès. Alors ce midi j’y vais! J’en profite donc pour m’acheter mon repas également: une salade d’haricots verts, une salade de pâtes au thon et une barquette de myrtilles. Le total me coûte 22 fr. 40. Pour le souper, j’ai ce qu’il faut à la maison et c’est mon chéri qui cuisine. Enfin il aurait dû mais finalement non.

Dépenses du jour: 22 fr. 40

Istock 835120986 Copie
Vendredi

Une fois n’est pas coutume, les trains Lausanne – Genève sont supprimés au petit matin. Au lieu de me morfondre, je file m’acheter mon thé préféré à la gare pour 3 fr. 90 et j’attends patiemment que les lignes se rétablissent. J'arrive au boulot, ma collègue me console avec un jus d’orange fraîchement pressé qu’elle m’offre. A midi, on se pète la panse dans un resto libanais très populaire aux Pâquis. Une assiette Keffta + un Coca zéro me font débourser 20 francs tout rond. Pour ce soir aucun achat ne sera nécessaire.

Dépenses du jour: 23 fr. 90

Samedi

Pour repartir de bon pied lundi, je m’exile en Valais dans un appart. Ma famille est co-propriétaire et la location coûte environ 800 francs. Normalement, je peux y passer les deux premières semaine du mois de septembre, mais mauvais timing de vacances, j'avais totalement zappé. Du coup, j’en profite seulement ce week-end. Puisque la location se fait la semaine, je débourse 427 francs de charges pour profiter des lieux ces deux jours. Je me rends à l’épicerie du coin pour m’acheter du pain, un pot de miel valaisan et une confiture pour un total de 30 francs. Je pars faire une marche et pas besoin de payer mon goûter. Une grappe de raisin offerte par un vigneron trop sympa qui vendangeait et trois figues cueillies à même l’arbre me rassasient. Je file faire des courses pour ce soir avant de rentrer. Le dîner me coûte 20 francs. Après 10 km de bonne marche, je me rends aux bains thermaux pour lesquels je n’ai rien besoin de dépenser, le forfait étant compris dans la location de l’appart.

Dépenses du jour: 477 francs

Dimanche

Je rentre plus tôt que prévu car je suis invitée avec mon fiancé à dîner avec une amie. Je me prélasse sur mon canap’ jusqu’à 16h30. Je me décide enfin à être productive alors je rentre chez moi, à Lausanne pour me prélasser encore 30 minutes… Bon va falloir bouger car on doit être prêt à 19h00 et mon compagnon est du genre à être hyper ponctuel. Une fois sur place, je mange des sushis (pas hyper bons) qui me coûtent 95 francs. Regrettable par ailleurs.

Dépenses du jour: 95 francs

Total des dépenses: 682 fr. 70 dont 72 fr. 40 remboursés par mon employeur = 610 fr. 30

Que penses-tu des dépenses d'Audrey? Comment gères-tu ton argent et as-tu envie de participer à «Cashflow»? Ecris un e-mail à redaction@20minutes-friday.ch et donne-nous quelques courtes informations sur toi.

Retrouve le prochain épisode de «Cashflow» lundi 1 octobre.

Clique ici pour lire le 1er épisode!

Clique ici pour lire le 2e épisode!

Clique ici pour lire le 3e épisode!

Clique ici pour lire le 4e épisode!

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère