I stock 874603452
iStock

Méfie-toi des crèmes de jour avec filtre solaire!

par Eva Grau

5 AVRIL 2019

Health

Selon une étude de l’Université de Liverpool, les soins hydratants contenant un filtre SPF ne protègent pas autant que les crèmes solaires. La raison? On s'en tartine moins bien le visage.

On le sait, les crèmes solaires ne protègent pas aussi bien que ce que promet le fabricant parce qu’on n’en met pas assez. Mais c’est encore pire avec les crèmes de jour dotées d’un filtre solaire, alerte une étude britannique. Lorsqu’on se tartine le visage avec un soin hydratant avec SPF intégré, on oublierait en moyenne d’enduire 16,6% de la surface du visage. Alors qu’on ne zappe que 11,1% de la peau quand on la recouvre de crème solaire standard.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs de l’Université de Liverpool ont demandé à 21 hommes et 62 femmes, âgés de 18 à 57 ans, de s’enduire le visage de crème solaire puis les ont exposés à des UV avant de les photographier au moyen d’un appareil sensible aux ultraviolets. Puis ils ont renouvelé l’expérience, mais en demandant aux volontaires de se crémer avec un soin de jour contenant un filtre SPF de même degré de protection que celui de la crème solaire.

Coin interne des yeux oublié

La comparaison entre les deux clichés publiés dans la revue scientifique «PLoS ONE» révèle clairement les zones oubliées lorsqu’on utilise une crème de jour: paupières, contour des yeux, pointe du nez et philtrum (la fossette entre le nez et les lèvres). L’étude confirme que 78% des participants n’ont pas appliqué de crème – solaire ou soin de jour – sur le coin interne de leurs yeux. Un constat inquiétant, étant donné que cette zone du visage est particulièrement vulnérable au carcinome basocellulaire qui constitue plus de 80% des cas de cancers de la peau, rappelle le «Daily Mail».

L’étude démontre que c’est précisément le contour des yeux qui est oublié le plus souvent sur le visage: 20,9% de cette zone ne sont pas protégés lorsqu’on utilise un soin de jour à filtre UV et 14% lorsqu’on s’enduit de crème solaire. Selon les chercheurs, la consistance et le packaging des deux types de produits pourraient être en cause. En effet, l’emballage de la crème solaire comme celui de la crème de jour recommandent d’éviter les yeux, mais ne font pas mention des paupières. L’équipe de Kevin Hamill et d’Austin McCormick suggère d’utiliser des méthodes de protection alternatives comme des lunettes de soleil à filtre UV.

En matière de cancer de la peau, la Suisse n'a rien à envier à la Grande-Bretagne puisqu'elle fait partie des mauvais élèves en Europe: le risque de développer la maladie dans notre pays est jugé élevé par les experts. Chaque année, environ 25'000 personnes sont atteintes de formes agressives de cancer de la peau, rappelait en 2018 la Société suisse de dermatologie et vénérologie.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère