Assiettes macys friday mag
Pourtions

Macy’s doit retirer de la vente des assiettes aux messages fat shaming

par Eva Grau

25 JUILLET 2019

Life

Le grand magasin new-yorkais a été pris à partie sur Twitter après avoir mis en vente de la vaisselle affichant les portions alimentaires à avaler suivant la taille de vêtement qu’on veut pouvoir porter. Il a dû faire marche arrière et s’excuser.

Ça se voulait de l’humour, mais c’est raté. Le grand magasin new-yorkais Macy’s a déclenché la fureur des internautes après avoir mis en vente des assiettes arborant des messages fat shaming. La vaisselle en cause était estampillée de plusieurs cercles, du plus petit au plus grand, chacun correspondant à la portion à avaler pour pouvoir entrer dans une taille de vêtement précise. Tollé sur Twitter.

De «skinny jeans» à «mom jeans»

C’est l’actrice et animatrice de télévision Alie Ward qui a mis le feu aux poudres, en diffusant une photo d’une assiette de la marque Pourtions, affublée de trois cercles, chacun correspondant à une taille de pantalon allant du «skinny jeans» pour le plus petit au «mom jeans» pour le plus grand. Ulcérée, elle a accompagné le cliché d’une légende où elle se demande comment faire interdire ces plats dans les 50 États américains (ci-dessous).

Rapidement, l’image a déclenché une avalanche de commentaires excédés. Certains accusent les assiettes de véhiculer un «message toxique, promouvant des normes de beauté encore plus strictes pour les femmes et des habitudes de santé dangereuses». Une internaute accuse également le grand magasin de promouvoir les troubles de l’alimentation. Même l’actrice Jameela Jamil, ardente activiste Body Positive, est montée au créneau, partageant le tweet d’Alie Ward avec ce commentaire: «Fuck ces assiettes.»

Question de contrôle

Pris à partie, Macy’s a reconnu sur Twitter qu’il avait «loupé le coche sur ce produit» et affirmé que les assiettes en question seraient retirées de ses points de vente. Quant à la présidente de Pourtions, Mary Cassidy, elle regrette que sa vaisselle, «censée porter un regard léger sur l’importante question du contrôle des portions», ait pu «blesser certaines personnes», explique-t-elle au «HuffPost» américain.

Basta, la pasta!

Sur le site internet de Pourtions, les assiettes incriminées sont encore en vente. On y trouve aussi d’autres, avec des messages différents mais quasiment tous dans la même veine. Ainsi, sur une assiette à dessert, on peut lire «finger food» sur le petit cercle et «hands off» (en français, «pas touche») sur le grand. Même principe sur les assiettes creuses avec des messages comme «pasta» pour le petit cercle et «basta» pour le plus grand, ou «spaghetti» et «get to the spa».

Pourtions macys friday magazine

«Pourtions est destiné à favoriser une alimentation saine, poursuit Mary Cassidy. Tous ceux qui nous apprécient savent qu’il est parfois difficile de manger et de boire avec autant de prudence et de modération que nous le voudrions, mais qu’un rappel en douceur peut faire toute la différence.» Elle a bien dit en douceur?

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère