Lille friday magazine 1
iStock

Lille et Bruxelles, deux cités où l’on cultive la diversité

par Emmanuel Coissy

21 SEPTEMBRE 2019

Life

Les capitales des Hauts-de-France et de la Belgique sont à 35 minutes en train. On visite les deux!

À partir de 2020, Lille sera la capitale mondiale du design pendant deux ans. C’est la première fois que cet honneur échoit à une ville française. Une attribution qui suscite la curiosité, parce que des centaines de projets, surtout liés à l’environnement, seront présentés dans cette région, les Hauts-de-France, notamment connue pour son bassin minier et ses difficultés socio-économiques après l’ère industrielle. Plusieurs éléments ont déjà été dévoilés à la Design Week de Paris, début septembre.

Lille friday magazine 3
iStock

La place du Général-de-Gaulle (dite Grand-Place) à Lille.

La métropole est riche sur le plan patrimonial. La preuve avec la dynamique Maison de la photographie, musée établi dans une ancienne usine en brique rouge. Un style qui tranche avec les façades flamandes de la place du Général-­de-Gaulle, au cœur de la vieille ville.

Bruxelles friday magazine 2
iStock

La gare de Bruxelles-Nord.

Virée chez les Belges

Ce cocktail architectural, on le retrouve aussi à Bruxelles si l’on songe au contraste entre la Grand-Place et des quartiers populaires tels que les Marolles et Molenbeek-Saint-Jean. En train, le parcours de Lille à Bruxelles dure 35 minutes. La capitale belge est un vivier culturel. Le Millennium Iconoclast Museum of Art est un temple de l’art contemporain. Tout comme le Kanal - Centre Pompidou, qui en attendant son ouverture prévue en 2023 propose déjà des expositions temporaires.

Bruxelles Friday magazine
iStock

Le marché au puces du quartier des Marolles.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère