Giphy 1
AFP

Les haters leur tapent sur les nerfs

par Marie-Adèle Copin

7 JANVIER 2020

Entertainment

Hailey Bieber déclare qu'elle est affectée par les commentaires haineux dont elle est la cible sur les réseaux sociaux. C'est la même raison qui a poussé la chanteuse Lizzo à quitter Twitter. Kim Kardashian sera-t-elle la prochaine victime?

Les stars tombent comme des mouches face aux trolls, armés jusqu’aux dents d’insultes gratuites. La première de l'année est Hailey Bieber. Ce week-end, dans un long post sur Instagram, la femme de Justin Bieber s’est plainte. Elle est affectée par les commentaires haineux dont elle est la cible sur les réseaux sociaux. «Je fais de mon mieux pour montrer mon cœur. Je fais preuve d'empathie et c’est pour cela que je souffre facilement quand j’ai l’impression que les gens ne me voient pas comme je suis», a-t-elle.

L’exposition médiatique à laquelle elle fait face quotidiennement depuis qu’elle est mannequin et encore plus depuis qu’elle est mariée au chanteur génère une énorme pression. Hailey poursuit en expliquant qu'Instagram et Twitter sont un terrain propice à la cruauté. «Ça fait mal d’être insultée sur internet. Ça fait mal d’être comparée à d’autres personnes chaque jour. Ça fait mal d’être traitée de tous les noms et de sentir qu’on n’est pas à la hauteur.»

Hailey est loin d’être la seule à être affectée. La chanteuse Lizzo a annoncé hier sur Twitter qu’elle quittait le réseau social où elle est suivie par 1,4 million de personnes. Pourquoi? À cause des trolls, encore eux. Elle précise néanmoins qu'il s'agit juste d'une pause.

Lizzo se retire

La chanteuse ne mentionne pas si une attaque en particulier l'a conduite à prendre cette décision. On se souvient toutefois que récemment, un utilisateur de Twitter a affirmé qu’elle était «populaire parce qu’il y avait une épidémie d’obésité aux Etats-Unis.» «Au lieu d'encourager les gens à s'améliorer, nous leur mentons en leur disant qu'ils sont bien ainsi. Malheureusement, beaucoup de ces gens meurent de diabète et de maladies cardiaques», a ajouté le hater.

Lizzo, qui est connue pour son engagement Body Positive, s'est défendue. «Je suis populaire parce que j'écris de bonnes chansons et parce que je suis talentueuse. (...) La seule personne qui a besoin de s’améliorer, c'est toi. Regarde-toi dans le miroir avant de me chercher.»

Kim Kardashian fait de la résistance

Il y en a une qui s’en prend plein la figure tous les jours et qui résiste contre l’envahisseur encore et encore, c’est Kim Kardashian. Le 3 janvier, alors que l’Australie est en proie aux flammes, elle a tweeté «Le changement climatique est réel», suivi d’un émoji cœur brisé et d’une planète.

Les internautes l’ont accusée d’être une hypocrite et de ne pas faire de dons pour sauver le pays. Mais la star de la téléréalité s’est défendue: «Rien ne m’énerve plus que de voir des gens croire qu'ils savent à qui nous faisons des dons et de penser que nous devons tout faire connaître», a-t-elle répondu. Pas suffisant pour les haters qui pointent du doigt le fait que les membres du clan Kardashian-Jenner ne sont pas un modèle eco-friendly puisqu'ils voyagent fréquemment à bord de jets privés.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère