000_Q362N
AFP

Le tourisme écologique sauve la peau du pangolin

par Emmanuel Coissy

5 AVRIL 2019

Voyage

Dans un lodge au Cambodge, les vacanciers protègent ces mammifères menacés d’être tués et vendus pour leurs écailles.

Area-1-1917x1290
Cardamom Tented Camp

Les Tourism for Tomorrow Awards sont, en quelque sorte, les Oscars du tourisme respectueux de l’environnement. Cette année, le Cardamom Tented Camp, au Cambodge, fait partie des hôtels sélectionnés pour leur action en faveur de la protection des animaux. Cet «écolodge» qui œuvre avec l’ONG Wildlife Alliance a fait de la sauvegarde du pangolin une de ses priorités. Ce petit mammifère sauvage souffre du braconnage, intense en Asie et en Afrique. L’espèce est en danger critique d’extinction.

1
Cardamom Tented Camp

L'écolodge s'inscrit dans le trend du glamping.

44939537_2076008166042782_5659394731386339328_o
Cardamom Tented Camp

Les rangers et les clients détruisent les filets des braconniers.

Le tourisme dit responsable a le vent en poupe. Certains vacanciers exigent non seulement un impact minimal sur l’environnement, mais veulent contribuer à sa préservation. Le Cardamom Tented Camp répond à ces préoccupations. Il a été inauguré en novembre 2017 dans le parc national Botum Sakor. Ici, le voyageur dort sous des tentes luxueusement aménagées s’inscrivant dans le trend du «glamping». Le jour, il participe à des patrouilles dans la forêt pour retirer pièges et filets tendus pour attraper les pangolins. Les bêtes sont relâchées. Celles qui sont blessées sont ramenées au camp pour être soignées. Au cours des tournées, on observe d’autres animaux: des macaques, des gibbons, des calaos bicornes et des éléphants.

D1Ra-n YWo AEI6Yc
Cardamom Tented Camp

Le trafic mondial du pangolin pèse 19,6 milliards de francs. Quelque 100'000 individus sont tués chaque année. En Afrique, sa chair est consommée. En Asie, les écailles entrent dans la pharmacopée traditionnelle de plusieurs pays, dont la Chine. Lueur d’espoir dans ce pays: une proposition de loi y a récemment été déposée pour interdire ce commerce.

000_1BD7IP
AFP

En Asie et en Afrique, les autorités tentent de saisir les écailles des trafiquants.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère