000_DV867075
AFP

Le solitaire n’a plus la cote chez les millennials

par Eva Grau

18 MARS 2019

Bijoux

Selon un sondage mené par une marque de joaillerie britannique, la génération Y préfère, pour ses fiançailles, les pierres précieuses originales et colorées au traditionnel diamant. À l’instar de Kate Middleton et de la princesse Eugénie.

«Diamonds are a girl’s best friend.» On connaît la chanson, imprimée dans la mémoire collective par la voix suave de Marilyn Monroe. Mais qu’en est-il de la réalité? Les femmes préfèrent-elles vraiment le traditionnel diamant monté en solitaire pour leurs fiançailles? Selon la marque de joaillerie Nadine Aysoy, plus maintenant. Les statistiques de la griffe londonienne révèlent que de plus en plus de millennials scellent leur engagement avec une pierre précieuse unique, à la couleur prononcée et à la taille originale. Exactement comme Kate Middleton et la princesse Eugénie.

Ainsi, 58% des sondées âgées de 23 à 38 ans optent pour un bijoutier indépendant et pour des bagues uniques, alors que 32% disent choisir leur pierre porte-bonheur et 25% la pierre porte-bonheur d’un parent qui leur est cher. C’est précisément ce qu’ont fait le prince William et Kate Middleton en 2010: la future duchesse de Cambridge a hérité du saphir bleu (ci-dessous) été offert à Lady Di par le prince Charles lors de leurs fiançailles en février 1981.

000_Par3605004
AFP

Le saphir bleu reçu par Kate Middleton lors de ses fiançailles.

000_HO7AQ
AFP

Lady Di, ici lors d'un voyage au Brésil, avec le même saphir bleu. Le prince Charles le lui avait offert en 1981.

Pour ses fiançailles, annoncées en 2018, la princesse Eugénie, cousine de William, a elle aussi opté pour un caillou original: un saphir Padparadscha couleur corail, qui n’est pas sans rappeler le rubis que sa mère Sarah Ferguson avait reçu du prince Andrew en 1986 (ci-dessous).

000_XH7MY
AFP
000_XH03I
AFP

Détail du saphir corail d'Eugénie.

000_SAPA961115000410
AFP

Sarah Ferguson, mère d'Eugénie, arborait encore sa bague de fiançailles en 1996, année de son divorce.

Selon la créatrice de bijoux Nadine Aysoy, l’influence des choix d’Eugénie et de Kate n’est pas étrangère au trend des bagues de fiançailles aux couleurs vives. «Les millennials vivent dans un culture où ils ont l’impression d’avoir le monde à portée de main, où les tendances émergent continuellement et évoluent à la vitesse d’internet», explique la bijoutière dans un communiqué.

Parmi les pierres les plus en vogue en ce moment, la marque cite l'émeraude, le rubis et le saphir roses, le péridot et l'aigue-marine. Mais les conditions d'extraction des pierres précieuses soulevant des questions éthiques, les cailloux synthétiques voient leur cote en hausse. Selon le magazine «Forbes», deux-tiers des millennials se disent prêts à choisir, pour leur bague de fiançailles, un diamant synthétique et 23% ne seraient pas contre une autre pierre précieuse créée en laboratoire.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère