29415949 427037334397514 6490929545540009984 N
Instagram iskra

Le selfie selon Iskra

par Valentina San Martin

6 AVRIL 2018

Life

Pour Iskra Lawrence, ce n’est pas parce qu’on est plus-size et qu’on s’affiche sur Insta, qu’il faut aborder la question Body Positive à tout bout de champs. Chacune est libre de s'assumer sans se justifier.

Dans un post publié jeudi sur Instagram, le mannequin britannique de 26 ans, Iskra Lawrence, a mis les choses au clair: pas besoin d’accompagner toutes ses photos de phrases philosophiques sur les réseaux sociaux. On publie ce qu’on veut comme on veut, point.

Le modèle plus-size adore se mettre en scène de manière sensuelle. Lors d’une petite virée à Las Vegas cette semaine, elle a décidé de remettre ça. On la voit debout au bord d’une piscine, les cheveux au vent et vêtue d’un bikini noir échancré qui laisse apparaître son fessier bombé. Mais alors qu’on pouvait s’attendre à lire une légende genre acceptation de son corps et de ses courbe au bas du cliché, la belle blonde en a décidé autrement.

Tout d’abord, non, les mannequins grande taille ne sont pas forcés de justifier leurs clichés avec quelques lignes sur la confiance en soi. «On peut poster une photo sexy simplement parce qu’on en a envie», explique-t-elle. Ensuite, personne ne devrait se sentir obligé de publier des images en maillot de bain ou en sous-vêtements parce que d’autres le font ou pour récolter un max de likes.

En somme, compenser la légèreté d’une photo avec la profondeur d’une légende aux airs philosophiques, ça sonne faux. «Restez sincères» conclue-t-elle. Merci, Iskra, pour cette piqûre de rappel!

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère