IMG_2115
Emmanuel Coissy

Le Gang du clito frappe à Genève

par Emmanuel Coissy

5 MARS 2019

Life

Des affiches représentant un clitoris ont été placardées à la sauvette dans le centre-ville. Cette action féministe, née en France, veut en finir avec «l’analphabétisme sexuel» et réclame le droit à la jouissance, en vue de la Journée internationale des femmes.

Lundi 4 mars. Place Bel-Air à Genève. Affairés, les usagers des transports publics vont au travail sans vraiment regarder la trentaine d’affichettes qui ornent, ce matin-là, les abribus du carrefour. Leurs couleurs vives, qui contrastent avec le temps gris, et le mystérieux motif qu’elles représentent devraient pourtant attirer leur attention. Sur chacune d’elles un texte en anglais: «It’s not an alien», «It’s not a ghost», «It’s not an emoji», «It’s not a bretzel». Au-dessous, on invite le passant à prendre part à une révolution en se rendant sur Instagram @gangduclito.

IMG_2125
Emmanuel Coissy

Ce compte, suivi par 22’400 abonnés, promeut un livre vendu par souscription «Au bout des doigts - Le petit guide du plaisir féminin en solitaire», de Julia Pietri (Ed. Dunod). En plus des affiches placardées à Genève, on trouve des slogans tels que «Nous avons de l’or au bout des doigts» ou «Une femme qui se masturbe et se donne du plaisir sans culpabiliser est une femme libre».

Il y a aussi plusieurs planches anatomiques qui décortiquent le clitoris. Eh oui, le mystérieux motif est un clitoris. Dans les stories, l’auteure parle de son bouquin et de sa collaboration avec une illustratrice, active sous le nom de Jouissance Club, qui s’est chargée des dessins techniques. Le Gang du clito a été créé en France en 2018 et il rayonne désormais en Suisse.

Affiches_Guide_Gangduclitojpg_2019-2
itsnotabretzel.com

L’opération n’a pas pour seul but la vente du livre. Elle appelle à une prise de conscience. Sur Insta, au fil des stories, des militantes égrainent le texte d’un manifeste: «Un quart des filles de 15 ans ne savent pas qu’elles ont un clitoris et 83% d’entre elles ignorent sa fonction érogène. Pourtant c’est l’organe essentiel du plaisir dit féminin. Grâce à lui, une femme peut jouir. 100% des femmes sont clitoridiennes. Le clitoris mesure entre 8 et 12 centimètres. L’orgasme vaginal n’existerait donc pas, c’est le clitoris qui entoure le vagin qui donnerait du plaisir. Seul un manuel scolaire sur huit représente correctement le clitoris. Pour en finir avec l’analphabétisme sexuel, nous vous invitons à descendre dans la rue le 8 mars pour fleurir nos rues de clitoris parce qu’il est grand temps de révéler au grand jour sa véritable anatomie. Les affiches sont téléchargeables sur le site itsnotabretzel.com.» Un mode d’emploi pour la fabrication de la colle est fourni, en sus.

Affiches_Guide_Gangduclitojpg_2019-1
itsnotabretzel.com

Les affiches n’ont pas attendu le 8 mars, Journée internationale des femmes, pour fleurir. Certaines ont été placardées à Paris, à Lyon, dans un lycée à Bordeaux et même à Varsovie. Celles de Genève ont été retirées, hier en fin d’après-midi. A leur place, il n’y a plus, aujourd’hui, qu’un résidu de colle. Réapparaîtront-elles le 8 mars? Les autorités municipales réprimeront-elles cette action féministe si elle se manifeste en dehors des zones autorisées? On se souvient que, l’été dernier dans la Cité de Calvin, deux étudiantes avaient reçu une amende de 100fr. pour «utilisation du domaine public excédant l’usage commun, sans demande préalable d’autorisation» parce qu’elles avaient dessiné à la craie un clitoris sur une allée du Jardin Anglais face au Jet d’eau. Finalement, la sanction avait été annulée par le Conseil administratif.

IMG_2128
Emmanuel Coissy
On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère