Offwhite Rogne
AFP

Le cycliste est reparti pour un tour

par Eva Grau

25 JUILLET 2018

Fashion

Depuis les années 80, le short moulant résiste à toutes les modes. Cet été encore, il se révèle incontournable. Au grand dam de notre journaliste Eva Grau.

S’il y a un vêtement que j’aimerais voir tomber dans l’oubli, c’est bien le short cycliste. Franchement, à part un inconditionnel de la petite reine, et encore, qui peut porter ce demi-legging en Lycra sans avoir, ne serait-ce que vaguement, l’air d’une schublig sur pattes? Franchement, personne.


Soyons honnêtes, même sur un top model doté de 1,20 mètre de jambes, le cycliste, c’est laid. Alors comment expliquer que depuis trente ans, ce morceau de tissu moule-tout résiste aux modes? A chaque fois qu’on pense en être définitivement débarrassée, hop!, voilà qu’un styliste le ressort de sa vieille malle et le colle dans son défilé. Et toute la planète fashion de suivre le mouvement.

Pièce phare

Cette année encore, pas moyen de lui échapper. La marque de prêt-à-porter Off/White en a ainsi fait une pièce phare de sa collection printemps-été 2018. Quant aux people, il suffit de faire un tour sur leurs comptes Instagram pour constater l’inéluctable: le cycliste est reparti pour un tour.

L’influenceuse Chiara Ferragni (ci-dessus), les tops Emily Ratajkowski et Bella Hadid, mais aussi Kourtney et Kim Kardashian n’hésitent pas à s’afficher en short moulant. Pour le meilleur, souvent, mais parfois aussi pour le pire. Qu’importe, tant qu’on est tendance! Kim, qui en possède toute une collection, pousse même le vice jusqu’à le porter avec des cuissardes en daim.

Tu me diras que ce n’est pas un bon exemple. Que d’autres, comme Emrata qui mesure 1,71 mètre pour 54 kg et affiche les mensurations idéales de 85-61-87, pour peuvent se le permettre. Que je fais du body shaming. Laisse-moi donc te rappeler quelques détails que ta mémoire, toujours prompte à ne retenir que les bons souvenirs, cherche à te faire oublier.

Le cycliste, ça fait transpirer du cul. Si tu l’as déjà connue, tu sais que ce n’est pas une sensation agréable. Et puis, il y a cet insupportable petit bourrelet qui se forme sur la cuisse, là où l’élastique serre les chairs. Que l’on ait des petits gigots ou des pilons de moineau ne change rien à l’affaire. Enfin, le short moulant, ça ne va avec à peu près rien dans ta garde-robe. Sans parler de ton armoire à chaussures.


Ça t'évoque quelque chose? Alors tu sais ce qu’il te reste à faire. Jete-le. Découpe-le. Fais-en un torchon. Ou un petit sac de sport si tu as l’âme d’un dé d’or. Bref, débarrasse-t-en. Il reviendra tôt ou tard à la mode, et après? Si un jour les pattes d’eph reviennent sur le devant de la scène, on ne va pas se remettre toutes à en porter. Comment ça, c’est déjà le cas? Pitié, non...

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère