Histoires du soir pour filles rebelles Friday Magazine
Éditions Les Arènes

La Turquie censure un livre féministe pour enfants jugé pornographique

par Margaux Habert

10 OCTOBRE 2019

Life

L’ouvrage «Histoires du soir pour filles rebelles» dresse le portrait de 100 femmes comme Coco Chanel ou Frida Kahlo. Il devra être caché dans les magasins et ne pourra être vendu qu'à des adultes.

Francesca Cavallo et Elena Favilli voulaient proposer des contes de fées qui mettent en lumière les destins de femmes héroïques du monde entier. Les deux auteures y ont vu l’occasion de parler de ces femmes, souvent grandes oubliées de l’Histoire, à des fillettes en quête de modèles. Des artistes, des sportives, des scientifiques, mais pas uniquement: l’histoire de la fillette transgenre américaine Coy Mathis qui s’était vu interdire le droit d’utiliser les toilettes des filles de son école est aussi racontée.

Histoires du soir pour filles rebelles livre feministe Friday Magazine
Éditions Les Arènes

Mais le projet des deux femmes n’a pas plus aux autorités ottomanes. La semaine dernière, le Conseil turc en charge de la protection des mineurs des publications obscènes a rendu publique sa décision, arguant que «certains passages du livre auraient une mauvaise influence sur les esprits des personnes de moins de 18 ans». Le livre, qualifié de pornographique, doit donc être caché dans les magasins et vendu uniquement à des adultes.

Dans un communiqué, l’association des maisons d’édition turques déplore cette décision gouvernementale, la qualifiant de «danger du point de vue de la liberté d’expression et de publication, et de menace pesant sur les principes d’une société démocratique».

L’auteure est plus motivée que jamais à se battre

Dans une interview à l’Agence France-Presse, Francesca Cavallo a affirmé sa volonté de continuer sur cette voie. «Quand un gouvernement a peur d’un livre pour enfants qui promeut l’égalité, cela signifie de promouvoir ces idées dans la littérature jeunesse peut avoir et a un impact», déclare-t-elle. Pour l’écrivaine, les filles méritent de grandir entourées de davantage de modèles féminins. «Elles méritent de grandir avec l'idée qu'elles peuvent être ce qu'elles veulent

Le livre avait déjà censuré ailleurs

«Histoires du soir pour filles rebelles», publié pour la première fois en 2016, a été traduit dans 46 langues et a figuré parmi les best-sellers notamment en Grande-Bretagne et en Italie. Mais il avait déjà connu la censure en Russie, où l’histoire de la fillette transgenre avait carrément été retirée du livre. Les droits des personnes LGBT y sont régulièrement bafoués. La Tchétchénie, république de la fédération de Russie, est par ailleurs accusée de torturer et de tuer des homosexuels.

En Turquie, le contexte n’est guère plus réjouissant: la loi contient des textes vagues qui interdisent «l'exhibitionnisme en public et les outrages à la morale publique», qui sont utilisés pour harceler les personnes homosexuelles et transgenres. De manière générale, les minorités, qu’elles soient sexuelles, religieuses ou ethniques, sont confrontées à de grandes difficultés dans ce pays à majorité musulmane.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère