Janelle
Getty

La pansexualité version cucul

par Emmanuel Coissy

7 MAI 2018

Société

Janelle Monáe a fait son coming-out en se déclarant pansexuelle. Tout comme Miley Cyrus. Selon Emmanuel, c’est surtout un moyen employé par des stars pour faire parler d’elles.

«Je suis une femme noire queer, quelqu'un qui a eu des rela­tions avec des hommes et des femmes.» A la fin du mois d’avril, une interview de Janelle Monáe paraissait sur le site du magazine «Rolling Stones». Normal, la chanteuse américaine âgée de 32 ans, promeut son nouvel album «Dirty Computer». L’artiste avait déjà parlé de sa bisexualité. Là, elle enfonce le clou en se déclarant pansexuelle. A la différence de la bisexualité, cette orientation sexuelle intègre toutes les personnes, même les non binaires.


Janelle ajoute: «Je veux que les filles, les garçons, les non binaires, les gays, les hété­ros, les queer qui peinent à comprendre leur sexua­lité, qui se sentent ostra­ci­sés ou harce­lés juste parce qu'ils sont eux-mêmes, je veux qu'ils sachent que je les vois. Cet album est pour vous. Soyez fiers!» Et voilà… Ça commençait bien et, tout d’un coup, on te refile la came: «Achète mon album!»

Ni subversif ni sulfureux


Dans un monde dominé par le mâle blanc hétéro, je comprends et j’approuve la revendication de Janelle Monáe. J’ignore, en revanche, si ce qu’elle dit est vrai ou s’il s’agit d’une manière un peu facile de passer pour un esprit subversif (mais pas trop) et un être sulfureux (mais pas trop). J’ai l’impression que le fait de se définir comme pansexuelle est une mode, comme l’était le fait de se dire bi dans les années 1990. #Madonna


En 2015, Miley Cyrus faisait son coming-out. Bien qu’on l’ait brièvement vue avec Stella Maxwell, Ange de Victoria’s Secret, elle s’est toujours affichée avec des mecs: Justin Gaston, Nick Jonas, Patrick Schwarzenegger et Liam Hemsworth. Pour voir en elle l’icône de la pansexualité, il faudra repasser. Il faudra plutôt se tourner du côté d’Héloïse Letissier, alias Christine and the Queens, qui, en 2016, dévoilait à «Dazed» un pan de sa vie privée: «Je suis tombée amoureuse d’une fille, puis d’un garçon, puis d’une personne trans. Tout réside dans le fait de ne pas savoir ce que je désire. Cela change tout le temps.»

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère