Unnamed 5
Marie-Adèle Copin

Où trouver la meilleure galette des rois?

par Eva Grau

5 JANVIER 2019

Crash test

Demain, c’est l'Epiphanie! Chez Friday, on a décidé de se faire plaisir. On a acheté six galettes chez des pâtissiers de Lausanne et Genève, et on les a soumises à nos becs sucrés. Voici notre classement subjectif, en partant de celle qui a ravi nos palais.

Parfum d’enfance

Achetée chez: Vincent, à Lausanne

Prix: 21 fr. 10

Poids: 310 g

Incontestablement, c’est notre préférée parmi les six galettes testées. Elle fleure bon l’amande, parfum qui, pour certains d'entre nous, rappelle l’enfance, «un peu comme la madeleine de Proust». La frangipane est faite avec une poudre d’amandes non mondées, ce qui lui donne un joli aspect chiné. La pâte était bien dorée et le dessus de la galette joliment bombé. Petit bémol: l’étiquette du prix, plantée au milieu du gâteau, a laissé un trou lorsque la vendeuse l’a retirée.

Unnamed 9
Marie-Adèle Copin
Question d’équilibre

Achetée chez: Hautlé, à Genève

Prix: 20 fr.

Poids: 250 g

Notre journaliste Marie-Adèle ne jure que par elle. Il faut reconnaître que cette galette se démarque par son feuilletage délicat (ce qui la rend aussi très friable au découpage) et sa légèreté. Les quantités pâte-frangipane sont bien équilibrées. Le goût de beurre est présent, mais tout en finesse. Le dessous de la galette est sucré, mais sur celle que nous avons dégustée, le caramel était un peu brûlé, d’où un goût âcre. Dommage.

Trop de beurre tue le beurre (ou pas)

Achetée chez: Manuel, à Lausanne

Prix: 21 fr. 70

Poids: 292 g

Visuellement, c’est la plus jolie de notre sélection. Le dessin sur le dessus de la galette est net et régulier, la pâte bien dorée et brillante. Dès l’ouverture du carton, les effluves de beurre envahissent les narines. Certaines d’entre nous adorent, d’autres trouvent ça écoeurant. Ce d’autant que la forte présence de beurre se note aussi au goût. «On a l’impression de manger du short bread», note même l’une de nos dégustatrices.

Unnamed 8
Marie-Adèle Copin
Sucrée-salée

Achetée chez: Christian Boillat, à Lausanne

Prix: 18 fr.

Poids: 305 g

Toute petite, toute jolie avec son dessin en soleil. A première vue, elle semble aérienne, mais à la dégustation, on sent bien le beurre. Pour la frangipane (la plus sucrée de notre sélection!), le pâtissier a utilisé des amandes non mondées, d'où une belle farce chinée. A noter que la pâte feuilletée est légèrement salée… peut-être pour contrebalancer le goût sucré de la frangipane?

Unnamed 2
Marie-Adèle Copin
De la frangipane en veux-tu en voilà

Achetée chez: Martel, à Genève

Prix: 13 fr. 90

Poids: 315 g

Sous sa surface bien brillante, elle cache une frangipane crémeuse, vanillée mais peu sucrée. Le pâtissier n’a pas lésiné sur la quantité. L'ensemble est dense mais certains d’entre nous trouvent sa saveur banale. Pour d’autres, le feuilletage de la pâte était insuffisant. Le dessin sur le dessus est mal réalisé: quelques traits faits n’importe comment. «Pas abouti», selon nos fins becs.

Pâte aux œufs

Achetée chez: Céline et Sébastien, à Genève

Prix: 15 fr.

Poids: 297 g

Là encore, on a été généreux avec la frangipane. La farce est épaisse et peu sucrée. En revanche, nous n'avons pas apprécié le goût d’œuf prononcé de la pâte feuilletée. C’est la galette que nous avons le moins aimée.

Unnamed 7
Marie-Adèle Copin
On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère