Unnamed 9
Barbara Demont

La cantine du bao

par Marie-Adèle Copin

1 SEPTEMBRE 2018

Food & Home

Bao Canteen est un self-service qui ouvrira lundi à Genève. On y mange des baos mais aussi des bubble waffles. Marie-Adèle et Barbara étaient à l’inauguration mercredi soir.

Avec ses tables rose pâle, ses grands miroirs et ses suspensions lumineuses imposantes, il faut dire que Bao Canteen tape vite dans l'œil du passant. Mercredi soir dans le quartier de Plainpalais, à Genève, c'était l’inauguration. Une petite foule attendait avec impatience l'ouverture des portes de ce self-service prévue à 19 heures. Ma collègue Barbara et moi, nous attendons ce moment depuis des mois. Sur Instagram, Bao Canteen a réussi à faire mousser les foodistas à coups de sorties alléchantes.

Unnamed 4
Barbara Demont

C’est l'heure. Nous sommes les premières à passer commande au comptoir. A la carte, huit recettes de baos, avec ou sans viande. Nous avons pris la formule: un bao au choix, une salade ou un soupe avec une boisson (16fr.90). Avec Barbara, nous jouons les grands princes et nous décidons de prendre un bao supplémentaire chacune. Ce sera canard confit et slow-cooked pork pour moi, bœuf braisé et champignons pour Barbara (). La serveuse nous tend un plateau avec la salade d'algues et la boisson, ainsi qu'un numéro car les plats sont servis à table.

Unnamed 1
Barbara Demont

Le bao est un populaire en-cas taïwanais. Il risque bien de devenir la nouvelle coqueluche de la cuisine fusion genevoise. Le pain, fait avec de la farine de blé, est cuit à la vapeur et servi chaud. Il a une exquise texture de nuage. Tellement aérien que je n'en fais que trois bouchées. Mais j'en ai mis partout, parce que la sauce piquante que j'ai rajoutée dégouline. Sur mon plateau, c’est la Troisième Guerre mondiale. «Oups! Désolée pour cette vision d’horreur, Barbara.» Elle se marre et me montre ce qui est écrit sur la feuille qui recouvre nos plateaux: «If this isn't getting messy, please call the manager.» (Si vous ne tachez pas, appelez le manager, s'il vous plaît.» Me voilà rassurée.

Néanmoins, nous regrettons un peu le manque de viande dans chacune des brioches fourrées. Nous le faisons remarquer au chef qui, il le promet, rectifiera le tir.

Unnamed 8

Heureusement, ce ne sont pas les bubble waffles qui manquent de garniture. Rien que le nom fait rêver. Cette gaufre venue de Hong Kong est faite à base d'œufs et servie en cône. Elle est ensuite garnie de glace et de toppings.

Unnamed 2
Barbara Demont

Nous en commandons deux: l'une à l'Oreo, glace à la fior di latte et crème chantilly maison, l'autre à la glace yogourt, bananes, noix de pécan et chantilly maison (11 francs chacune). Croustillante à l'extérieur et moelleuse à l'intérieur, la pâte gonflée à bloc se rapproche du goût de la pâte à crêpes, en plus épaisse. Surtout, il ne faut pas penser aux calories, juste au plaisir.

Bao Canteen

Rue du Conseil-Général 11, Genève

Unnamed 3
Barbara Demont
On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère