I Stock 119679121
iStock

La bière semble meilleure si on pense qu'elle est brassée par un mec

par Marie-Adèle Copin

11 AVRIL 2019

Life

Une étude révèle que les produits traditionnellement axés pour les hommes sont boudés par la clientèle s'ils sont produits par des femmes.

Imagine que tu es en train de boire une bouteille de bière artisanale et que tu lis l’étiquette. Là, tu vois le nom du brasseur: Caroline. Savoir qu’une femme a fabriqué cette mousse change-t-il ta perception de celle-ci? Aura-t-elle le même goût qu’une bière faite par un homme?

C’est la question que se sont posée des chercheurs de l’université de Stanford (Californie). «Notre étude suggère que les clients n’apprécient pas et sont moins enclins à acheter des produits traditionnellement masculins, s’ils pensent qu’ils ont été développés par des femmes, explique Shelley J. Correll, codirectrice de la recherche. On suppose ainsi qu’une bière artisanale ou un tournevis ne seront pas d’aussi bonne qualité s’ils sont fabriqués par une femme.

I Stock 119678327
iStock

L’équipe de recherche a d’abord interrogé 150 personnes, autant d’hommes que de femmes, en leur demandant de classer les produits de consommation selon la masculinité ou la féminité. «Nous leur avons demandé de regarder environ 360 produits sur la plateforme de vente en ligne Jet.com, allant de produits assez intuitifs comme les clubs de golf et les vêtements pour bébés, aux objets moins stéréotypés comme des lampes, des climatiseurs ou des bouteilles d’eau, explique Shelly J. Correll. C’est drôle de voir qu’il y a un consensus sur le genre de certains produits. Le bacon, par exemple, est presque universellement considéré comme un produit masculin, alors que le café est perçu comme plus neutre.»

A partir de ces informations, l’équipe s’est concentrée sur deux produits: la bière artisanale et les cupcakes, considérés respectivement comme masculin et féminin. Ils ont demandé à plus de 200 volontaires d’évaluer une étiquette de bière artisanale, en ne changeant que le nom du fabricant, tantôt la boisson était produite par une femme, tantôt par un homme, pour voir si le sexe affectait leur perception. De même, les chercheurs ont réitéré l’expérience avec les petits gâteaux.

Pénalisée pour avoir été faite par une femme

S’agissant de la bière, lorsque le panel pensait que le productrice était une femme, les participants ont affirmé qu’ils paieraient moins cher et leurs attentes en matière de goût et de qualité étaient moindres. Pour les cupcakes en revanche, les résultats ne présentaient aucune différence notable, qu’ils soient produits par une femme ou par un homme.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère