000 1 LF1 D9
AFP

Les tenues de Kate au Pakistan ne sont pas juste jolies

par Marie-Adèle Copin

18 OCTOBRE 2019

Fashion

La tournée officielle du couple princier se termine aujourd’hui au Pakistan. La duchesse de Cambridge a enchaîné les looks chargés de messages diplomatiques. Retour sur cinq jours scrutés à la loupe par le monde entier.

Lui en costume sombre, elle, lumineuse, dans une longue robe et un pantalon turquoise (ci-dessus). C’est ainsi que s'est présenté le couple britannique à la descente de son avion, à l’aéroport Nur Khan, à Rawalpindi. Le prince William et son épouse Kate Middleton ont passé cinq jours au Pakistan. Le voyage «le plus complexe entrepris par le duc et la duchesse à ce jour, compte tenu des considérations logistiques et de sécurité», a souligné le palais de Kensington.

En plus de célébrer les relations, jusque-là prospères, unissant les deux pays, cette visite sert les intérêts du Pakistan qui souhaite redorer sa réputation touristique, ternie par des menaces terroristes. Pour maintenir cette amitié de longue date, le couple a enchaîné les rendez-vous officiels et a déployé, comme stratégie diplomatique ultime, une garde-robe réfléchie.

068 AA 15102019 1034267
AFP

Dès son arrivée sur le tarmac de l’aéroport donc, Kate a subjugué l’assemblée dans un ensemble signé Catherine Walker, soit la créatrice fétiche de Lady Diana. Depuis cinq jours, on ne cesse de comparer ses tenues à celle de la princesse qui avait visité le pays à trois reprises, dont deux avec son fils aîné. Lors du déjeuner avec le Premier ministre Imran Khan, Kate arborait un manteau vert également signé Catherine Walker (ci-dessus). Il faisait écho à une tunique similaire portée par la princesse de Galles en 1991.

00020123322
AFP

Mardi, la duchesse portait une tenue traditionnelle bleue roi signée Maheen Khan (ci-dessus), une créatrice pakistanaise, que les médias britanniques ont rapidement comparée à celle portée par Diana à Lahore en 1997.

Le couple a poursuivi sa tournée en se rendant à Chitral, une ville montagneuse du nord du pays située près de la frontière avec l’Afghanistan. Il y a rencontré le peuple Kalash. À cette occasion, Kate et William ont porté la traditionnelle coiffe chitrali (ci-dessous), un chapeau blanc paré de plumes déjà adopté par Lady Diana lors de sa visite en 1991.

Le prince William a également gagné des points. Mercredi 16 septembre, il portait un sherwani bleu canard (ci-dessous), un vêtement traditionnellement du sous-continent indien, une façon de se plier avec grâce aux coutumes locales. Car c’est bien de ça qu’il s’agit: rendre hommage au Pakistan à travers une série de tenues en mixant designers britanniques et pakistanais.

000 1 LG0 Z7

À Lahore, la duchesse s’est lancée dans une joyeuse partie de cricket avec les élèves de la National Cricket Academy. Apprêtée d’un salwar kameez signé Gul Ahmed, Kate a assuré le show en toute décontraction.

000 1 LH9 Q6
AFP

Le duo s’est ensuite dirigé vers la mosquée royale de Badshahi. Kate, radieuse en turquoise, avait également enveloppé ses cheveux dans un foulard assorti. Là aussi, elle a continué de marcher sur les traces de Diana qui avait visité cette même mosquée en 1991.

000 1 LH9 H2
AFP
On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère