Mineurs jeunes instagram friday magazine
Pexels Daria Shevtsova

Les jeunes ne verront plus de produits minceur sur Instagram

par Margaux Habert

23 SEPTEMBRE 2019

Life

Le réseau social va masquer les produits minceur et la promotion de la chirurgie esthétique sur les feeds des mineurs. Objectif: rendre la plateforme plus saine auprès de ses jeunes abonnés.

Exit les posts «Thé amincissant, voici mon code promo: -20% sur ta prochaine commande!», accompagnés de photos d’influenceurs et influenceuses ultra minces. Emma Collins, une responsable d’Instagram, a annoncé la semaine dernière sur Twitter la décision de sa plateforme de masquer ce genre de publications pour son jeune public. Les mineurs ne verront plus non plus les contenus faisant la promotion de la chirurgie esthétique.

La nouvelle politique du réseau social s’accompagnera dans les prochaines semaines d’outils permettant aux utilisateurs de signaler les publications qui enfreignent les nouvelles règles. Car elles ne se limitent pas qu’à la protection des mineurs: les produits soit-disant miracles et aux effets irréalistes seront également bannis, pour tout le monde.

Jameela Jamil se bat contre les influenceurs qui prônent la minceur

L’actrice et présentatrice télé Jameela Jamil, impliquée dans les discussions avec Instagram sur ces contenus promo, se réjouit de ces changements: «Nous avons réussi à attirer l’attention des gens au sommet et ils nous ont entendus. […] C’est une victoire extraordinaire qui va faire une grande différence. Les influenceurs doivent être plus responsables.»

La Britannique se bat depuis des mois contre les personnalités qui vantent les mérites de ces produits. Parmi les cibles de l’actrice, on trouve Iggy Azaela, Khloe Kardashian, Amber Rose et Cardi B. En novembre dernier, Jameela Jamil les avait épinglées dans un tweet, accompagné d’un commentaire acide: «Donnez-nous les codes promo de vos nutritionnistes, chefs à domicile, coachs privés, génies de Photoshop et chirurgiens esthétiques, bande de menteuses

Les Kardashian vont devoir se réinventer

Si les sœurs sont directement concernées par cette nouvelle politique, Emma Collins assure qu’Instagram est en contact avec les Kardashian: «Nous avons des échanges constructifs avec elles, elles seront informées des changements.»

Facebook, propriétaire d’Instagram, sera aussi concerné par ces changements visant à masquer ou bannir les produits minceur, la chirurgie esthétique et les produits miracles.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère