5B253C873Bbd5
Rolling Stones

«Je pourrais aller jusqu’à tuer si on insultait mon enfant»

par Valentina San Martin

21 JUIN 2018

Entertainment

Cardi B et son mec font la couverture du magazine américain «Rolling Stones» du mois de juillet. Elle a profité de l’occasion pour expliquer pourquoi elle a caché sa grossesse au public pendant des mois.

En plus d’être une rappeuse de renom, Cardi B, 25 ans, est une vraie star des réseaux sociaux. Elle y poste ses coups de cœur comme ses coups de gueule. Étrange donc qu’elle n’y ait rien publié concernant sa grossesse. Ce n’est qu’en avril dernier, durant le show «Saturday Night Live» qu’elle s’est affichée le ventre tout rond. Mais pourquoi la reine du m’as-tu-vu s’est-elle faite aussi discrète pendant des mois?

C’est dans une interview pour le magazine «Rolling Stones» que la star s’est confiée sur le sujet: «Beaucoup de femmes qui réussissent ont des enfants, et beaucoup d'artistes qui réussissent ont des enfants. Mais elles n’enfantent pas à l’apogée de leur carrière».  Car non, cette grossesse n’était pas prévue. C’est donc sans surprise que l’artiste s’est montrée plutôt paniquée au début. Attendre un bébé, ça veut aussi dire moins d’énergie pour tout le reste. Difficile dans ces conditions de continuer à donner des concerts ou partir en tournée. «Je me disais: «ça va complètement ruiner ce que j’ai accompli jusqu’à maintenant.»»

Pour ou contre avoir un enfant au sommet de sa carrière?

333 Votes
  • Pour. Je ne vois pas pourquoi une femme ne pourrait pas gérer son métier et sa vie de famille avec succès. 64%
  • Contre. Avoir des enfants demande du temps et de l'énergie. Aucune chance d'être efficace professionnellement. 25%
  • Je n'ai pas d'avis sur la question. 11%

D’ailleurs, beaucoup de femmes sur les réseaux sociaux se sont montrées sévères envers la chanteuse: «Je suis désolée pour toi, ça va tellement tout gâcher». Voilà le genre de commentaires que Cardi B a pu lire sur Instagram.

Une fois maman, reste à savoir si Cardi B continuera à être super active en ligne comme sur scène. «Je suis blessée lorsque des gens parlent mal des membres de ma famille», peut-on lire dans le magazine. «Je pense que je pourrais aller jusqu’à tuer quelqu’un si on insultait mon enfant». Ça, c’est dit. Les rageux n’ont qu’à bien se tenir. Et si la fille devient aussi gangsta que la mère, on n'est pas sorti de l'auberge! Vous êtes prévenus...

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère