Hortence
DR

«Je dois 136 francs à mon mec et je ne les lui ai pas encore rendus»

par Friday Magazine

1 OCTOBRE 2018

Job & Budget

Dans «Cashflow», notre nouvelle série finances, nous publions, chaque lundi, le journal financier d’une lectrice ou d’un lecteur. Hortense, de Lausanne, a accepté de témoigner pour ce sixième volet.

Hortense (prénom d’emprunt), 26 ans, logopédiste à 55%

Salaire: 3252 fr. 50 brut x 13.

Ville: Je vis à Lausanne et travaille à Moudon.

Appartement: 1,5 pièces à Lausanne, avec mon copain.

Loyer: 1600 francs (moitié/moité avec mon copain, donc 800 fr. chacun).

Ménage: 400 fr. de ma part et 400 fr. de la part de mon copain mis sur un compte commun utilisé pour la bouffe, les courses et des restos de temps en temps.

Abonnement téléphone, Internet: 50 fr.

RC, électricité et Services industriels: payés par mon copain.

Assurance maladie: 428 fr. 40 (de base et complémentaire) + 5 francs (mundo).

Demi-tarif en seconde classe: 185 fr. par année, ce qui fait 15 fr. 40 par mois.

Acomptes pour les impôts: c'est ma première année en tant que salariée. Je n'ai jamais payé d'impôts avant. Je n'ai donc pas encore rempli ma déclaration, ni fait de simulation du montant à payer.

Loisirs: compte Netflix payé par mon chéri.

Economies mensuelles: 200 fr.

Total des dépenses: 1698 fr. 80.

Disponible: 1553 fr. 70.

Revenu supplémentaire: j'ai un compte que je ne touche pas.

Lundi

Aujourd'hui, je me lève de bon matin pour me rendre chez le médecin (la facture viendra plus tard). Je ne déjeune pas, mais j'embarque un fruit pour le trajet. Une fois mon rendez-vous terminé, je vais en ville en bus (2 fr. 40) pour faire quelques achats inhabituels: des tissus, du matériel de couture et de bricolage. Mes courses s'élèvent à 90 fr. 80. Ça fait beaucoup. C'est bientôt l'heure de manger. Je rentre à la maison, toujours en bus (2 fr. 40). A midi, je mange chez moi. Pour mon repas, je ne me suis pas trop compliqué la vie. Je mange quelques trucs que j'avais déjà dans mon frigo. Puis je vais faire des courses pour le soir: tomates, fenouil, vin blanc de cuisine, fromage pour un total 26 fr. 40, que je paie avec le compte commun.

Dépenses du jour: 122 francs

Mardi

Je prends des fruits et un reste de pain de chez moi que je mange dans le train pour aller travailler. Je bosse à Moudon et le trajet me coûte 7 fr. 40 depuis Lausanne avec le demi-tarif. Une fois arrivée, je me rends directement au secrétariat, où je m’achète des capsules de café. Comme je n’ai pas beaucoup de cash sur moi, je n’en prends que deux (2 fr.). A midi, je mange les restes de la veille. Le soir, je suis invitée à manger la brisolée chez ma grande sœur qui vit à Epalinges. Miam! Je prends l'initiative d'amener du fromage en accompagnement. Comme je suis végétarienne, je ne prends pas de viande séchée. Ça me coûte 32 fr. 10. J'ai de la chance, la cadette de la fratrie bosse aussi à Moudon. Elle passe me prendre en voiture et on se rend à Epalinges. Aucune dépense pour le trajet, en ce qui me concerne. Après le repas, je rentre chez moi en métro (vive le m2!). Et rebelote: 2 fr 40.

Dépenses du jour: 43 fr. 90

Mercredi

Je ne travaille pas le mercredi. Je passe la journée à glander à la maison. Je me mets en mode «Netflix and chill», comme disent les gens cool. Je fais aussi un peu de couture avec le matériel que j'ai acheté le lundi. Je n’ai donc rien dépensé, mais mon mec a fait les courses après le travail. Il a dépensé 50 fr. 15 avec le compte commun. Pour le souper, on se cuisine une petite salade de lentilles.

Dépenses du jour : 50 fr. 15

Jeudi

Comme d'hab le matin, je mange un fruit que j’ai déjà à la maison et me dépêche d’aller prendre le train pour le travail (7 fr. 40). Une fois au boulot, je n’ai aucune dépense: je bois du café offert durant une réunion et je mange un Tupp' avec les restes de la veille. Le soir, je ne prends pas le train, mais le bus (4 fr. 60) pour aller manger chez mes parents. Mon amoureux nous rejoint plus tard en scooter. Nous rentrons ensemble. Je ne dépense pas de sous pour les transports.

Dépenses du jour: 12 francs

Vendredi

Encore et toujours, je chope un fruit de la maison et je cours prendre le train (7 fr. 40) pour aller travailler. Je mange un repas plus ou moins équilibré avec les restes que j’ai trouvés dans le frigo ce matin: des lentilles avec de la feta et des tomates (plat chaud) et une salade de tomates en plus (oui, j'aime beaucoup les tomates). Arf, je suis condamnée à boire du café soluble, aujourd'hui! J'aurais bien voulu prendre quelques capsules au secrétariat, mais quand j'y pense, ce dernier est fermé... Le soir, je suis invitée chez ma belle-sœur pour son anniversaire. Le train me coûte 7 fr. 40. Une fois arrivée à la gare, il me faut prendre le bus. Comme mon titre de transport est encore valide et que les zones sont les mêmes, mon ticket de train fera également office de billet de bus. Je n’apporte pas de cadeau d’anni, car mon mec et moi le lui avons déjà offert dimanche passé. On avait fêté son anniversaire, mais en famille. Suite au repas, certains vont aller danser. Moi, je suis trop fatiguée. Je rentre chez moi en bus (2 fr. 40).

Dépenses du jour: 17 fr. 20

Samedi

Le programme du week-end: grasse matinée jusqu'à l'heure du dîner. Je ne déjeune pas, du coup. Je décide donc de me préparer à dîner avec les aliments achetés par mon mec le mercredi. Aïe, j'avais complètement zappé que mon cousin et sa copine devaient venir prendre un café dans l’après-midi! Je me rends compte que je suis à court de café. Je cours donc à la Migros en acheter et j’en profite pour faire des petites courses (je n’ai pris qu’un petit sac avec moi car je refuse d'acheter des sacs en plastique ou en papier à la caisse par souci d’écologie, pas financier). Je dépense 33 fr. 25 avec le compte commun. De retour à la maison, je finis de coudre un petit sac pour mon autre belle-sœur (oui, j'ai une grande famille) pendant que mon copain commande les cadeaux d’anniversaire (des billets de théâtre) pour toute sa famille: 272 fr., à diviser par deux. Je lui dois donc 136 fr., que je ne lui ai pas encore rendus. Puis je vais à l’anniversaire en scooter. Le soir, je rentre également en scooter.

Dépenses du jour: 33 fr. 25 + 136 fr. à venir = 169 fr. 25

Dimanche

Je me lève tranquillement et pendant que je déguste pour mon petit-déjeuner la mangue que mon cousin m’a amenée samedi, le téléphone sonne. Ce sont les parents de mon chéri. Ils proposent d'aller jusqu'à Genève rendre visite à la grand-mère. Il est déjà relativement tard. On se dépêche de finir le déjeuner. Je saute sous la douche et me prépare aussi vite que possible. Ouf, c'était moins une! Le trajet nous est gracieusement offert par les parents de mon copain, ainsi que le repas de midi. Nous rentrons alors que l’après-midi est déjà bien avancé. On se pose un moment et on réfléchit à ce qu'on va bien pouvoir faire à manger le soir-même. Et c'est reparti, le téléphone sonne à nouveau: nous sommes réinvités chez ma belle sœur pour finir les restes de la fête de samedi. Ni une ni deux, on saute sur le scooter et c’est parti. On rentre également en scooter.

Dépenses du jour: 0 francs

Total des dépenses: 414 fr. 50

Que penses-tu des dépenses d'Hortense? Comment gères-tu ton argent et as-tu envie de participer à «Cashflow»? Ecris un e-mail à redaction@20minutes-friday.ch et donne-nous quelques courtes informations sur toi.

Retrouve le prochain épisode de «Cashflow» lundi 8 octobre.

Clique ici pour lire le 1er épisode!

Clique ici pour lire le 2e épisode!

Clique ici pour lire le 3e épisode!

Clique ici pour lire le 4e épisode!

Clique ici pour lire le 5e épisode!

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère