Unnamed
Barbara Demont

Friday passe le Saint-Nicolas à la casserole

par Eva Grau

30 NOVEMBRE 2018

Food & Home

Ça y est, les traditionnels petits bonshommes en pâte ont envahi les rayons! Nature ou au chocolat? Industriels ou de fabrication artisanale? Nous en avons sélectionné sept et les avons soumis à nos testeuses maison. Voici les résultats de notre classement subjectif, de notre préféré à celui que nous avons le moins aimé.

Comme un goût de reviens-y

Acheté chez: boulangerie Pougnier, à Genève

Prix: 4 fr.

Poids: 91 g

Il récolte tous les suffrages. Sa pâte sent bon le beurre sans être trop sucrée. Elle est moelleuse et consistante à la fois. On a envie d’en reprendre directement une deuxième bouchée.

Tout en rondeur(s)

Acheté chez: Migros (rayon pain frais), Métropole 2000, à Lausanne

Prix: 2 fr. 40

Poids: 100 g

Sa pâte est moelleuse, bien brillante et fleure bon la brioche. Le goût sucré est peu prononcé. Le bonhomme est tout en rondeur. En un mot, «gourmand» (pour paraphraser un certain Cyril Lignac).

Migros
Barbara Demont
Du citron hors de tout soupçon

Acheté chez: boulangerie du Cerf d’Or, à Forel (Lavaux)

Prix: 3 fr. 50

Poids: 110 g

Sa mie est dense et sent bon le citron. En déchirant le bonhomme, on peut d’ailleurs voir les zestes qui ont été incorporés dans la pâte. On lui décerne la 2e place à égalité avec celui de chez Migros.

Généreux en pépites de chocolat

Acheté chez: Manor (rayon pain frais), à Lausanne

Prix: 2 fr. 10

Poids: 100 g

Intense, riche, généreux: les testeuses de la rédaction n’ont eu que des superlatifs à la bouche pour décrire ce Saint-Nicolas. Certaines auraient toutefois préféré que des pépites de chocolat plus fondantes; d’autres l’ont trouvé un peu trop sucré.

Manor
Barbara Demont
Un air de petit pain au lait

Acheté chez: Coop (rayon pain frais), à Lausanne

Prix: 1 fr. 95

Poids: 100 g

Au palais (mais aussi au nez), il ressemble plus à un petit pain au lait qu’à de la brioche sucrée. Certaines d’entre nous ont trouvé que son goût rappelait celui de la pâte à gâteau crue. Il n’en restait pas moins bon. Et il donne bonne conscience, puisque sur chaque St-Nicolas vendu, Coop reverse 10 ct à la Croix-Rouge pour aider les familles dans le besoin en Suisse.

Joli, mais sec

Acheté chez: Pouly, à Genève

Prix: 3 fr.

Poids: 82 g

Visuellement, c’est le plus abouti: il a une vraie forme de bonhomme. On a l’impression qu’il a été réalisé dans un moule et non à la main. La pâte est un peu sèche. «Il n’apporte pas beaucoup de bonheur», résume notre rédactrice Marie-Adèle Copin.

Ruckstuhl
Barbara Demont
Trop d’orange tue l’orange

Acheté chez: boulangerie Rückstuhl, aux Halles de Rive, à Genève

Prix: 3 fr. 90

Poids: 79 g

C’est l’un des Saint-Nicolas les plus chers et les plus petits de notre sélection, Clairement celui qu’on a le moins aimé. On a l’a trouvé sec, voire un peu acide. Certaines d’entre nous n’ont pas apprécié son parfum orangé.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère