Voltaire 2
Gérald Bosshard / 24 Heures

Un brunch au temps de Voltaire

par Valentina San Martin

7 JUILLET 2018

L'adresse

Au cœur du parc de Mon Repos, à Lausanne, se trouve La Folie Voltaire, une petite buvette à ciel ouvert. Valentina adore s’y rendre en été pour le brunch dominical.

Nombreux sont ceux qui aiment se prélasser au bord de l’eau dès que les rayons de soleil arrivent. A cette période de l’année, la majorité de la population lausannoise descend alors les pentes de la ville pour piquer une tête dans le lac. Moi, je préfère la tranquillité des parcs. Et Lausanne a, selon moi, de quoi offrir en matière de verdure. C’est donc sans hésiter que je cours à la Folie Voltaire dès que la météo le permet.


La terrasse, au milieu des marronniers du parc de Mon Repos, est parfaite si on souhaite profiter de la chaleur tout en restant protégée du soleil. Sur le menu, on trouve une ribambelle de boissons, des pâtisseries maison; certains produits viennent même du marché et de magasins artisanaux proches du parc. Perso, je viens surtout pour les brunchs, servis tous les week-ends: viennoiseries, œufs, charcuterie, fromages, le tout accompagné d’une boisson chaude et d’un jus de fruit. Un régal que je déguste en dévorant un bon bouquin.

Voltaire 1
Gérald Bosshard

Posée sur un transat, sur une chaise ou sur l'herbe, on a l'embarras du choix.

Une fois que j'ai fini mon assiette, rien de mieux qu’une petite promenade en mode digestion. Ni une, ni deux, j’arrive à la maison de Voltaire derrière laquelle se cache un amphithéâtre. L’endroit m’inspire par son histoire. La maison a été bâtie au XVIIIe siècle sur ce qui n'était alors qu’un plancher de vignes. Plus tard, Philippe de Gentil, marquis de Langallerie, la rachète et y fait construire un théâtre dans lequel Voltaire présente des pièces lorsqu'il est de passage à Lausanne. Mais ce n’est qu’au XIXe siècle, lorsque Vincent Perdonnet acquiert le domaine, que le parc devient ce à quoi il ressemble aujourd'hui. L'homme politique vaudois fait alors appel à un paysagiste parisien spécialisé dans le jardin à l’anglaise et remodèle les lieux.


Après cette escapade dans le temps, une pensée me traverse l’esprit. J’ai oublié mon livre sur la terrasse. En avais-je d’ailleurs vraiment besoin? Non. Ici, on s’évade le regard vers le ciel, perdu entre les mille et une feuille vertes. Et non pas le nez planté dans des pages blanches.


La Folie Voltaire

Parc de Mon Repos, Lausanne


On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère