Bianca est la fillette à l'origine de la première gender reveal party.
Instagram bianca_k_actor

«Le bébé dont le sexe a été révélé lors de la première gender reveal party est une fille qui porte des costards!»

par Margaux Habert

31 JUILLET 2019

Life

La blogueuse américaine Jenna Karvunidis, à l'origine des reveal gender parties, regrette que son idée ait fait le tour du monde. Avant la naissance de sa fille en 2008, elle avait invité ses proches à une fête pour découvrir le sexe du bébé.

Jenna Karvunidis se sent mal à l’aise face à l’ampleur du phénomène. «Quand je l’ai fait en 2008, nous ne savions pas ce que nous savons aujourd’hui, cet accent mis sur le genre», expliquait-elle le 25 juillet dernier sur sa page Facebook. Lors de cette baby shower, la blogueuse américaine avait confectionné un gâteau dont la génoise rose annonçait l’arrivée imminente d’une fille.

Pour illustrer son propos, elle ajoute à la fin de son post Facebook une petite info sur sa fille, Bianca, aujourd’hui âgée de 10 ans: «Renversement de situation: le bébé dont le sexe a été révélé lors de la première gender reveal party est une fille qui porte des costards

Jenna Karvunidis a créé la gender reveal party.
Instagram bianca_k_actor

La blogueuse américaine avec sa famille, dont sa fille Bianca qui préfère porter des costards.

Qui s’intéresse vraiment au genre?

«Je ressens les choses différemment aujourd'hui par rapport à ma contribution à cette culture des fêtes de naissance. Qui s’intéresse vraiment au genre? Cet engouement pour le sexe du bébé met de côté le potentiel et le talent qui n’ont rien à voir avec ce qu’il y a entre leurs jambes.»

Si les personnes non binaires et les questions de genre ou de sexe existent depuis toujours, leur médiatisation a, elle, gagné du terrain depuis une dizaine d'années.

La blogueuse a déclaré à BuzzFeed News que la question de l’identité avait causé son malaise par rapport au succès des gender reveal parties: «J’ai le sentiment qu’il y a des choses bien plus importantes dans la vie de quelqu'un que son genre».

Les gender reveal parties ont la cote chez les futurs parents.
Instagram thebestgenderreveals

Des photos de reveal gender parties comme celle-ci sont nombreuses sur les réseaux sociaux.

Le concept est répandu aux États-Unis et la popularité de ces fêtes a dépassé les frontières. Les futurs parents invitent leurs proches et font généralement exploser un ballon qui contient des confettis roses ou bleus, ou alors allument la mèche d'une bombe dont la fumée est rose ou bleue.

La gender reveal party avait été propulsée dans la to-do list des futurs parents lorsqu'un magazine avait repris l'histoire de la famille de Jenna Karvunidis.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère