Getty Images 1059347782
Getty Images

Les femmes se laissent pousser les poils pour Januhairy

par Anaïs Rufer

15 JANVIER 2020

Life

Sur Instagram, une jeune Britannique exhorte les femmes à ne plus se raser. De plus en plus d’internautes s’abonnent à son compte «Januhairy».

Après l'action de Movember, où les femmes ont montré leur barbe, on trouve Januhairy (contraction des mots janvier et poilu en anglais). Au cours de ce mois, les femmes du monde entier sont encouragées à laisser pousser leurs poils. Un sujet tabou qui suscite encore de nombreuses réactions de dégoût.

Laura, une Britannique de 23 ans à l’origine de «Januhairy», a initié le mouvement après avoir arrêté de se raser au début de l'été 2018 pour une pièce de théâtre. Sur son compte Instagram, elle poste régulièrement des images de femmes qui assument leur pilosité. Elles racontent leur histoire personnelle. Le compte a près de 24 000 abonnés et sous le hashtag #januhairy on peut trouver près de 8000 messages.

«Januhairy est un symbole de rébellion»

Les posts regorgent de commentaires positifs et de remarques de jeunes femmes qui veulent voir davantage d’images similaires. Mais même Januhairy compte des abonnés qui ne comprennent pas ce que véhicule ce hashtag et qui critiquent tout le mouvement.

«Nous devrions avoir le choix de faire ce que nous voulons de notre corps et cela inclut la pilosité corporelle», écrit Laura en réponse à l’un de ces commentaires haineux. «Une communauté de femmes qui se laissent pousser les poils pendant un mois est un symbole de rébellion. Elles découvrent une partie de leur corps dont elles ont eu honte toute leur vie», poursuit la Britannique.

L'action est couplée à l'activisme climatique

L'année dernière, Januhairy a fait un don à l’organisation caritative Body Gossip. L'association rend visite aux écoliers et apprend aux enfants à parler de leur corps de façon positive. Cette année, Laura travaille avec Tree Sisters, une organisation de défense du climat qui plante des arbres pour protéger et reconstruire la nature.

Dans une interview avec le magazine allemand online Jetzt, la jeune Britannique déclare: «Quelque part, nous faisons la même chose avec Januhairy: nous restaurons nos corps à leur état original et les protégeons en faisant tout repousser.» Quelle belle comparaison.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère