Gypset4 friday magazine
Gypset

Elle crée des bouquets avec des fleurs locales et... de saison!

par Marie-Adèle Copin

19 JUILLET 2019

Food & Home

Anne-Marie Nicolier est Neuchâteloise. Elle lance Gypset, une boutique et un e-shop où elle vend des bouquets de fleurs fraîches, de saison et éco-responsables.

Ta conscience écolo te susurre d’arrêter d’acheter des fleurs coupées importées d’Afrique? Pourtant, tu aimes les bouquets: pour offrir, pour un événement ou juste pour toi. Gypset propose des compositions florales de saison et privilégie l’approvisionnement en cycle court auprès de producteurs régionaux.

Derrière ces créations respectueuses de l’environnement, Anne-Marie Nicolier, âgée de 33 ans. La Neuchâteloise a lancé une campagne de crowdfunding qui a pris fin le 10 juillet. Elle s’apprête à ouvrir son e-shop et une boutique à Neuchâtel. «L’arcade se veut comme un café-fleurs, un endroit où on prend son temps, où je peux discuter avec les clients. L’idée, c’est aussi de faire des mariages et des événements dans toute la Suisse romande.»

Gypset3 friday magazine
Gypset

Comment ça marche

Anne-Marie proposera dès le début du mois de septembre un bouquet unique par semaine, de façon à éviter le gaspillage. Les compositions sont disponibles en trois tailles (à 50 fr., 70 fr. et 110 fr.). Elle propose aussi des bouquets de fleurs séchées. Son univers se veut bohème, sauvage et coloré.

Gypset2 friday magazine
Gypset

«On trouve de magnifiques fleurs en Suisse, comme des pivoines et des hortensias, explique-t-elle. En ce moment, c'est la période des tournesols. Pas besoin d’aller bien loin non plus pour trouver de magnifiques roses. Par contre, pour des bouquets sur mesure, il y a quelques espèces que j’importe de l’étranger, comme les dahlias, mais toutes sont fair trade, c’est-à-dire qu’elles respectent la nature et les hommes.»

Gypset fleurs friday magazine
Gypset

Anne-Marie a eu un déclic en revenant d’un voyage de Bali, en août 2018. Elle quitte son job dans le domaine de la communication et entreprend une formation de fleuriste à Paris. «J’ai toujours eu une passion pour les fleurs et les plantes, et j’ai toujours été écolo, mais dans les lieux que j’ai visités à Bali, les gens étaient en avance sur la façon de se nourrir et sur la façon de consommer.»

Bouquet séché vanilla sky friday magazine
Gypset

Pour justement bannir le plastique à usage unique, les matériaux qu'elle utilise sont le papier kraft et la ficelle de lin naturel, et l’encre des étiquettes est faite à base de soja. Même les cartes de visite d’Anne-Marie sont écolos puisqu’elles sont en papier ensemencé: on les plante dans un pot de terre et on a des fleurs des champs qui poussent. La livraison se fait à vélo et en voiture électrique.

Gypset friday magazine
Gypset
On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère