Cycle 28jours friday
iStock

La durée standard du cycle menstruel n’est pas celle que tu crois

par Eva Grau

2 SEPTEMBRE 2019

Health

Selon une vaste étude internationale, seules 13% des femmes ont leurs règles tous les 28 jours. Ce qui aurait une incidence sur le calcul des périodes de fertilité au cours du mois.

Ta mère, tes copines, ton médecin de famille ou encore tonton Google, ils sont tous d’accord: un cycle menstruel, ça dure 28 jours. Du moins, en théorie. Parce qu’en pratique, avoir ses règles toutes les quatre semaines pile poil n’a rien d’un standard. Seules 13% des femmes seraient dans ce cas, confirme une vaste étude internationale publiée sur site du journal «Nature».

Selon cette enquête réalisée par le University College London (UCL) et le Karolinska University Hospital de Stockholm, en Suède, 65% des femmes ont un cycle menstruel qui dure entre 25 et 30 jours. Soit une durée moyenne de 29,3 jours exactement.

L'ovulation ne tombe pas forcément le 14e jour

Quelle différence? Pas grand-chose, a priori. Sauf si tu calcules tes jours de fertilité pour concevoir un bébé ou, au contraire, éviter de tomber enceinte, démontre l’étude. Car dans un cycle qui ne dure pas 28 jours, l’ovulation ne se produit pas forcément le 14e jour, rappelle le site britannique Metro. «Pour identifier sa période de fertilité, il est donc important de se fier à d’autres critères», précise la Professeure Joyce Harper, du UCL Institute for Women’s Health.

«Jusqu’ici, les études sur le sujet se sont concentrées sur les femmes qui ont un cycle d’environ 28 jours (...) Pour la première fois, notre étude démontre que certaines femmes ont des cycles très courts et d’autres très longs», poursuit la spécialiste.

Près de 125'000 femmes interrogées

Pour cette étude, les scientifiques ont analysé les données concernant pas moins de 600’000 cycles menstruels et soumis un questionnaire à près de 125’000 femmes habitant en Suède, aux États-Unis et au Royaume-Uni.

L’enquête a été menée en collaboration avec Natural Cycles, une application «contraceptive» suédoise qui permet de calculer ses jours de fertilité suivant la méthode dite «des températures». L’année dernière, cette app s’était fait épingler par les médias après que 189 femmes s’étaient plaintes à l’agence suédoise du contrôle des médicaments d’être tombées enceintes involontairement alors qu’elles utilisaient Natural Cycles.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère