I Stock 838454760 Copie
iStock

Du sexe? Non merci, je préfère mater Netflix!

par Valentina San Martin

28 AVRIL 2019

Life

Les couples préfèrent regarder Netflix plutôt que faire l'amour, assure une étude.Le service de streaming vidéo serait donc responsable de la baisse du taux de natalité aux États-Unis.

L’article est intitulé «Let’s Watch Netflix: Three Words Guaranteed to Kill a Romantic Mood» («On regarde Netflix: trois mots qui tuent à coup sûr l'esprit romantique», en français) et expose les causes du récent manque de pulsions sexuelles aux États-Unis.

Le Dr Jean Twenge, auteur de l’article et professeur de psychologie à la San Diego State University, explique que l'absence de pubs sur Netflix et le nombre incalculable de choses à regarder ne laissent que peu de temps pour l'intimité. «Maintenant, si vous regardez quelque chose en streaming, l'épisode suivant est immédiatement disponible, et il n'y a pas de publicité qui permette de prendre une pause, de regarder son partenaire et dire: "Chérie, tu es mignonne ce soir".»

Selon le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), les États-Unis ont atteint en 2017 le taux de natalité le plus bas en 30 ans. Bien que beaucoup de facteurs puissent être à la source de cette baisse, certains démographes affirment qu’elle est due à la récession, tandis que d’autres avancent qu’elle est liée aux contraceptifs effectifs sur le long terme.

Et toi, tu as déjà remis une partie de jambes en l'air à plus tard pour regarder Netflix?

804 Votes
  • Carrément. Je ne vis que pour «Narcos» et «Sex Education» #SorryNotSorry. 13%
  • Parfois. Tout dépend si je croche sur la série ou pas. 21%
  • Jamais. Je préfère mille fois enchaîner les orgasmes que des épisodes de «Game of Thrones». 54%
  • Je n'ai pas d'avis sur la question. 13%
Netflix plaide non coupable

La plateforme nie avoir un quelconque lien entre les services qu'elle propose et la baisse d’envie charnelle des Américains. Elle indique également qu'en moyenne, les gens ne passent que deux heures par jour sur Netflix. «Nous sommes fiers de faire partie de la tendance culturelle du moment, mais être impliqués dans le déclin des rapports sexuels dépasse nos capacités de programmation», a déclaré l'un de ses porte-parole.

Ça va trop loin...

Après parution de l'article, des personnes ont contesté le lien établi. Certains ont même estimé combien il était ridicule que Netflix ait pris le temps de se justifier. D'autres ont cité d'autres résultats de l'enquête réalisée par le «Wall Street Journal», comme le fait que 70% des personnes interrogées ont déclaré que leurs habitudes télévisuelles n'avaient aucun effet sur leur vie sexuelle, sans oublier les 17% qui ont affirmé que le fait de regarder Netflix à deux entraînait davantage de relations sexuelles.

Finalement, quelques personnes ont cité d'autres recherches concernant le lien entre la baisse du taux de natalité et l’augmentation du nombre de personnes qui ont cessé de faire l'amour. Selon les données d'une enquête menée par la plateforme General Social Survey au mois de mars, la population américaine a de moins en moins de relations sexuelles et ce, depuis 1989 déjà. Netflix n'existait pas encore à cette époque.

Vieillissement de la population

Cette enquête avance également deux théories principales expliquant la baisse du taux de natalité. La première relève que la population est composée de plus en plus de personnes âgées. La part des 60 ans et plus est ainsi passée de 18% en 1996 à 23% en 2018.

Le deuxième facteur prend en compte le fait que les individus âgés 18 à 29 ans ayant déclaré ne pas avoir de rapports a plus que doublé pour atteindre 23% entre 2008 et 2018.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère