50068026_778906322474662_4708308161476164035_n
Instagram jamielynnspears

Faire de la pub pour des produits dangereux, ça rapporte

par Valentina San Martin

25 FÉVRIER 2019

Health

Boissons détox ou protéines en poudre: de nombreuses stars des réseaux sociaux en vantent les mérites sur Instagram. Selon une récente enquête menée par la BBC, vendre le rêve d'un ventre plat, c'est excellent pour le porte-monnaie. Et tant pis si ça implique de faire la promo de substances qui ne sont pas sans risque.

La clique Jenner-Kardashian, la chanteuse et actrice Vanessa Hudgens et plus récemment la petite sœur de Britney Spears, Jamie Lynn Spears ont toutes fait la promotion de divers produits minceur sur Instagram. Il va sans dire que ces stars et autres influenceuses touchent le jackpot lorsqu’elles publient ce type de posts. La BBC, qui vient de lancer un podcast intitulé «Million Pound Selfie Sell Off», confirme qu’une publication promotionnelle peut rapporter jusqu’à un million de dollars (soit à peu près le même montant en francs suisses). Tout dépend en fait du nombre de followers. Kyle Jenner par exemple, qui est suivie par 127 millions de personnes, est payée environ 776'000 dollars par post. Rien que ça…

Produit miracle = danger

Cependant, ces vendeuses cinq-étoiles se gardent bien de dire que les produits dont elles vantent les mérites peuvent être dangereux pour la santé. Dans un article mis en ligne sur le site de la BBC au début du mois, le professeur Stephen Powis, directeur médical du NHS (National Health Service, l'équivalent britannique de l'Office fédéral de la santé publique), dénonce: «Ces produits sont au mieux inefficaces et au pire dangereux.» Et de poursuivre: « Prendre n’importe quelle substance qui affecte le corps, sans avis ni soutien médical, est un risque.»

Réglementation nécessaire

Stephen Powis somme les réseaux sociaux de prendre leurs responsabilités face au problème, surtout lorsqu'on sait que les principales cibles de ces placements de produits, ce sont surtout les jeunes. D'après le spécialiste britannique, Instagram et compagnie se doivent d'empêcher les individus et les entreprises de faire ce genre pub via leurs plateformes. Le directeur du NHS demande également aux influenceurs d’agir de façon plus consciente.

En effet, s'il convient de respecter quelques règles strictes en ce qui concerne un partenariat commercial, il n’y a encore aucune réglementation précise sur les produits minceur.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère