089 221A2536
AFP

Docteur, le vélo abîme mon vagin

par Marie-Adèle Copin

21 MARS 2018

Health

Aux Etats-Unis, les chirurgiens plasticiens déclarent que de plus en plus de femmes ont recours à la nymphoplastie. Le spinning en serait une des causes.

Toutes celles qui ont déjà testé le spinning ont observé deux choses: on transpire beaucoup et nos parties intimes prennent cher. Il faut dire que la selle n'est pas très confortable. Aux Etats-Unis, les femmes prennent ce prétexte pour demander une nymphoplastie, réduction des petites lèvres. L’American Society of Plastic Surgeons(ASPS) a observé, en 2016, une augmentation de 40% du nombre d'opération par rapport à l'année précédente.

«Bien que les lèvres longues et les plis multiples soient normaux et naturels, certaines femmes peuvent se sentir gênées de voir leurs lèvres se faufiler à travers des sous-vêtements ou un maillot de bain. Les femmes peuvent ressentir une gêne physique en portant un pantalon de yoga, pendant les rapports sexuels ou en position assise sur une selle», assure l'ASPS. David Cangello, chirurgien américain, le confirme au journal britannique «The Independent»: «La chirurgie n’est plus seulement axée sur l’esthétique. Maintenant, elle s’adresse aussi aux femmes qui trouvent que le vélo ou d’autres formes d’exercice causent de l’inconfort».

Sachant qu'une opération coûte plusieurs milliers de francs, tu peux toujours opter pour une solution moins chère: un short rembourré ou alors,  pour préserver ton vagin, tu peux aussi te mettre au rameur.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère