Grippe friday
Getty Images

Se désinfecter les mains n'aide pas vraiment à lutter contre la grippe

par Gloria Karthan

25 SEPTEMBRE 2019

Health

Selon une étude japonaise, le lavage des mains avec du savon antibiotique se révèle plus efficace que la désinfection pour se protéger contre les virus grippaux.

La saison de la grippe sera bientôt de retour. En prévision, tu as déjà glissé ta petite bouteille de désinfectant pour les mains dans ton sac. Mauvaise nouvelle: cette lotion à base d'alcool n’a que peu d’effet sur les virus grippaux. Et ce, bien que des distributeurs de désinfectant soient accrochés aux murs de tous les cabinets médicaux et de tous les hôpitaux.

Des chercheurs de l'Université de Kyoto ont en effet découvert que la désinfection des mains est pratiquement inutile si des virus grippaux sont présents dans le mucus, comme celui émis lors des éternuements.

Se frotter les mains pendant quatre minutes

Pour arriver à cette conclusion, les scientifiques ont appliqué du mucus semblable à celui produit en cas de grippe sur les mains de volontaires (yeeeerk!), qu’ils ont ensuite trempées dans un désinfectant à base l'alcool. Même après deux minutes au contact du désinfectant, les virus étaient encore vivants. Selon l'étude, il faudrait se frotter les mains pendant quatre minutes avec la lotion alcoolisée pour que les virus soient détruits. À ce rythme-là, le flacon se vide vite.

Alors comment débarrasser ses mains des virus grippaux qui s’y accrochent? Les scientifiques japonais recommandent la méthode suivante, qui est beaucoup plus efficace que la désinfection: il faut se laver les mains à fond avec de l'eau chaude et du savon antibiotique pendant 30 secondes en les frottant l'une contre l'autre.

La vaccination reste la meilleure protection

Selon l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), la vaccination contre la grippe entre octobre et novembre reste le meilleur moyen de se prémunir contre le virus: elle réduit le risque d’attraper la maladie de 60 à 80%. Chez les jeunes adultes en bonne santé, son efficacité atteint les 90%. «Si une grippe survient malgré tout, ses symptômes sont souvent affaiblis et les complications graves plus rares», écrit l’OFSP.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère