Coachella look Friday Magazine
AFP

Des stars et des associations s'unissent contre le gaspillage des «tenues à usage unique»

par Margaux Habert

25 JUILLET 2019

Life

Une étude réalisée en Grande-Bretagne montre que la culture de la fast fashion, à l’ère de Greta Thunberg, brasse toujours des millions. Beaucoup de vêtements sont achetés pour n’être portés qu’une fois dans les festivals.

Plus de 2,7 milliards de livres sterling (plus de 3,3 milliards de francs). C’est la somme que devraient dépenser les Britanniques cet été dans leurs tenues pour se rendre dans des festivals, à des mariages ou pour leurs vacances. Environ 2000 personnes ont répondu à l’enquête de Censuswide, qui révèle ainsi que les consommateurs sont nombreux à acheter une tenue estivale qu’ils ne porteront qu’une fois avant de la jeter.

Coachella et ses looks Friday Magazine
AFP

À Coachella, les looks comptent au moins autant que la programmation musicale.

Selon cette enquête commandée par l’association Barbardo’s, qui soutient les enfants défavorisés, les Britanniques vont débourser environ 800 millions de livres (un peu moins d’un million de francs) pour des tenues de mariage, avec une moyenne de 80 livres par tenue. Et encore 700 millions dans des vêtements de vacances.

Dans les colonnes de «The Independent», l’association déclare qu’il s’agit là «d’un gaspillage coûteux et insoutenable en termes de coûts environnementaux liés à la fabrication mais aussi aux déchets générés par ces vêtements jetés après une utilisation».

Un phénomène qui touche surtout les jeunes

Une personne sur quatre admet se sentir gênée de porter une tenue pour une occasion spéciale plus d’une fois. Une tendance particulièrement marquée chez les jeunes, qui sont 37% à être concernés par ce sentiment.

À l’inverse, les consommateurs de plus de 55 ans ne sont que 12% à ne pas oser reporter les mêmes vêtements après avoir été invités à un mariage.

Une contre-attaque avec l’aide de stars

Pour contrer le problème, Oxfam, une confédération d’organisations qui agissent contre la pauvreté, lance la campagne #SecondHandSeptember. Sur le même principe que le challenge Février sans supermarché, elle propose aux consommateurs de ne pas acheter de nouveaux vêtements durant trente jours à la rentrée.

Oxfam a lancé cette campagne avec le soutien de plusieurs célébrités. Parmi elles, Billie Eilish ou encore Kylie Minogue. Les chanteuses ont donné à l’organisation les tenues qu’elles portaient lors d’un festival en Grande-Bretagne.

Instagram billieeilish
Instagram billieeilish

Billie Eilish a donné un T-shirt pour soutenir la campagne d'Oxfam.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère