Image2

Des instagrameuses suisses t’invitent à donner ton sang

par Margaux Habert

14 JUIN 2019

Health

La Journée mondiale du don du sang est un peu éclipsée par la grève des femmes aujourd’hui. Pourtant, à l’approche de l’été, la demande est particulièrement forte. Sur Instagram, des influenceuses romandes te rappellent l’importance des dons.

La Lausannoise Marion Kaelin, ambassadrice du don du sang aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), défiait en stories Instagram il y a quelques jours la Genevoise Valentine Caporale de venir donner son sang avec elle aujourd’hui. Malheureusement, la youtubeuse a découvert qu’elle ne pouvait pas. La raison? En Suisse, les jeunes mamans doivent attendre douze mois après leur accouchement pour avoir à nouveau le droit de donner leur sang. «Je ne comprends pas ce qui vaut une telle différence entre la Suisse et la France, à quelques kilomètres d'ici seulement (ndlr: le délai y est de six mois), nous explique-t-elle. C'est dommage, les centres manquent de sang, mais les conditions sont parfois difficiles à remplir.»

IMG 20190614 WA0008

D’autres conditions régissent aussi le don du sang dans notre pays: la prise de certains médicaments, un récent voyage dans un pays tropical où sévissent le virus du Nil occidental, la fièvre dengue ou le chikungunya. Mais aussi ton âge, ton poids, le fait d’avoir fait un tatouage ou un piercing dans les quatre derniers mois, notamment. La liste est très complète.

Mais l’influenceuse lausannoise rappelle l'importance du don: «Je suis fière de pouvoir aider les autres en donnant mon sang et mes plaquettes, fière de pouvoir me dire que ce geste sauve des vies!» Et ne se laisse pas décourager: elle invite d’autres amies du web à se joindre à elle aux HUG ce vendredi après-midi. Et toi aussi! Motivée à faire un don? Voici quelques conseils des Centres de transfusion sanguine suisses pour t’y préparer: mange un peu avant, bois suffisamment (au moins un litre d’eau), ne t’organise pas de grosses séances de sport juste après et prévois un peu de temps. Même si le don dure moins de dix minutes, tu dois remplir un questionnaire avec une infirmière, et après le don, te reposer un petit quart d’heure en mangeant une collation offerte.

Consulte le site itransfusion.ch pour trouver le centre le plus proche de chez toi et les horaires.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère