35-MUGLER-pfw FW18- -Cedric-ODET-for-CLARINS
Cedric Odet/Clarins

Comment avoir un teint éclatant en hiver?

par Marie-Adèle Copin

25 JANVIER 2019

Beauty

Notre peau est malmenée par le froid. Il faut réagir! Abdel Zouitina, make-up artist chez Yves Saint Laurent, nous livre ses bons conseils.

Du côté de l’hydratation

Avant d’envisager le maquillage, il faut penser à bien hydrater la peau. «Je recommande de prendre une crème plus riche, plus nourrissante qu’en été. Il faut la faire chauffer dans le creux de la main et bien la faire pénétrer», explique Abdel Zouitina. On insiste sur le contour des yeux, les zones irritées comme l’arcade sourcilière, le nez et les pommettes.

Le soir, on applique sa crème de nuit ou la même crème que celle de jour en ajoutant quelques gouttes d’huile nourrissante. Abdel recommande également pour les peaux qui ont tendance à peler, de faire un peelling doux, sans grain, une fois par semaine.

Le secret pour un effet glowy

Pour tonifier la peau et lui donner un effet glowy, il faut choisir une formule gel qui a un effet décongestionnant. Le gel est idéal pour les peaux sujettes aux rougeurs, il va les apaiser. Abdel conseille également d’insister avec une crème riche spécifique pour le contour des yeux.

Appliquer le fond de teint

En hiver, la lumière est différente, plus froide et on a tendance à avoir le teint gris. «L’erreur, c’est de prendre une couleur plus foncée par rapport à sa carnation pour faire croire qu’on a bonne mine, alors que ça va faire l’effet contraire.» Il faut choisir une teinte qui soit en accord avec sa carnation du cou. Pour notre make-up artist, il faut choisir un fond de teint hydratant et couvrant qu’on applique au pinceau en partant du centre et en tirant la matière vers l'extérieure (voir notre sélection de produits ci-dessous). Son astuce pour éviter que ton visage brille pendant la journée, c’est de le matifier avec un fond de teint en stick, juste pour une retouche.

Jamais sans mon anti-cernes!

Comme le fond de teint, on l’adapte à sa carnation, selon la saison, mais toujours une ou deux teintes plus claires que son teint. En hiver, on va opter pour un anti-cernes contenant des réflecteurs de lumière, pour la capter et éviter l'effet plâtre. Le professionnel recommande de travailler la matière au doigt.

Et la poudre bronzante?

La poudre de soleil va permettre de réchauffer le teint et de structurer le visage en mettant en avant l’ossature. On privilégie les pigments jaune et ocre. «Je conseille de choisir un bronzer clair. Il vaut mieux en mettre deux ou trois fois en estompant au fur et à mesure avec un pinceau, qu’une seule grosse fois.»

Quant à la poudre matifiante, elle s’applique à la fin et pas sur l’ensemble du visage. Abdel l’applique sur les zones grasses, comme la zone T (front, nez, menton) et, en hiver, il privilégie les poudres transparentes et universelles.

Avec le blush, on prend des libertés

Pour le make-up artist, c’est un accessoire de mode. Son conseil: changer régulièrement de blush. Opter pour le rosé, le pêche ou le pêche-oranger. «On a le droit de s’amuser avec le blush. On fait un beau sourire et on l’applique en tapotant sur le haut de la pommette, puis on le tire vers le bronzer pour que les deux matières fusionnent.»

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère