Black Mirror

Comme un air de «Black Mirror»

par Valentina San Martin

13 JANVIER 2019

Entertainment

Un jeune programmeur américain vient de créer l’app de rencontres «Juliet» qui se cale sur l’épisode intitulé «Hang The DJ» de la série «Black Mirror». En gros, «Juliet» prédit la durée de ta potentielle relation avec un match.

Si tu fais partie de la communauté Netflix & Chill, tu te souviens forcément de l’épisode «Hang The DJ» issu de la fameuse série «Black Mirror». Amy et Franck se rencontrent via une plateforme en ligne, ils finissent par se donner rendez-vous, apprennent à se connaître et à s’apprécier. Une fois leur date terminé, ils se rendent sur la plateforme qui les a mis en contact et celle-ci calcule la durée probable de leur relation. Troublant, n’est-ce pas? Eh bien, cet épisode pourrait bien devenir réalité.

Julian Alexander, un programmeur autodidacte et entrepreneur américain âgé de 24 ans vient de créer «Juliet», une app qui prédit la durée de tes histoires d’amour. Elle est disponible sur l’App Store depuis début janvier.

Black Mirror
Netflix

Interrogé par le site d’information britannique Metro, Julian explique qu'au lieu de proposer une quantité écrasante de profils, «Juliet» ne fournit qu’un seul match à la fois. Pour ce faire, l’algorithme se base sur les points communs des utilisateurs. De plus, chaque match a une durée de vie limitée. Après la rencontre, les utilisateurs remplissent un questionnaire. Ce dernier révélera le taux de correspondance des deux personnes et donc, la durée de vie de leur couple.

«Les autres applications sur le marché se basent sur une approche quantitative en associant autant de profils possible. Mais leur compatibilité est faible, voire nulle. En ce qui me concerne, je souhaitais mettre l'accent sur une démarche qualitative qui oblige les individus à se concentrer sur une seule personne à la fois. Avec cette méthode, on peut créer de véritables connexions», confie-t-il à Metro.

Concept critiqué

Bien que la série ait été très appréciée, l’application de Julian a suscité un certain scepticisme. «Je pense que vous ne tenez pas compte de ce que peuvent vraiment partager deux personnes dans une relation amoureuse; le degré de sentiments pour quelqu'un ne correspond pas à un degré de compatibilité quantifiable», explique-t-on sur le réseau social Reddit. En somme, l’application serait une entrave au romantisme et à l’humanité des utilisateurs.

Reste que l'app est actuellement en ligne et téléchargeable gratuitement via iOS. Selon Julian, plus de 1000 personnes seraient déjà inscrites.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère