190709 by Ella Mettler IMG 1500
Ella Mettler

«Si on donnait des astuces aux gens, ça serait plus facile de s'y mettre»

par Marie-Adèle Copin

21 AOÛT 2019

Société

L'édition de septembre de notre magazine, qui sort ce vendredi, est un collector consacré au changement climatique et à l'effet Greta Thunberg en Suisse. La rédaction est allée à la rencontre des Genevoises et leur a demandé ce qu'elles font pour le développement durable. Aujourd’hui, Natacha, 27 ans, répond à nos questions.

Depuis quand as-tu pris conscience de la question environnementale?

Depuis les marches pour le climat. Du coup, je trie beaucoup plus mes déchets, j’essaie de réduire le plastique et je fais mes propres crèmes pour le visage, par exemple.

Comment en parles-tu avec ta famille?

J’essaie de leur en parler un maximum. Je motive ma mère et ma sœur à faire de même. Ensemble, on fabrique notre poudre à lessive par exemple. Je les ai un peu embarquées là-dedans.

Selon toi, que manque t-il actuellement pour faire bouger les choses?

J’ai des amis qui appliquent les principes zéro déchet dans leur vie, mais je pense que parfois, on est mal informé. Par exemple, au lieu d’acheter de la viande en barquette, on pourrait prendre nos tupperwares pour aller à la boucherie. Les gens ne savent peut-être pas que ça peut se faire. Il y a un manque d’informations. Si on donnait des astuces aux gens, ça serait plus facile pour certaines personnes de s’y mettre. Certains ne s’intéressent pas forcément aux méthodes qu’on pourrait utiliser, surtout l’ancienne génération.

Retrouve d'autres interviews sur cette page.

Le numéro spécial climat de Friday Magazine sera disponible le vendredi 23 août dès 11 heures.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère