44787197 2446334172044928 6569450037589145234 N
Instagram mother_pukka

Cicatrice censurée par Instagram

par Marie-Adèle Copin

26 NOVEMBRE 2018

Life

Une écrivaine britannique encourage les mères à montrer leur cicatrice de césarienne. Elle a elle-même posté une photo de son ventre post-partum sur Instagram, avant que celle-ci ne soit retirée du réseau social.

Anna Whitehouse, aka Mother Pukka, a lancé le hashtag #lineofduty (ligne du travail, faisant référence au travail de l’accouchement). Cette Londonienne veut pousser les mamans à afficher fièrement des photos de leur ventre post-partum, pour les aider à décomplexer et à reprendre confiance en elles.

Elle s’est donc lancée la première. Le 16 novembre, elle partage avec ses 187'000 followers une photo (ci-dessous) de la cicatrice de sa césarienne. A première vue, le cliché n’a rien d’obscène ou de provoquant. Mais très vite, il disparaît de son profil.

Nintchdbpict000450765757
Instagram motherpukka

Même si l’auteure a pris soin de ne pas montrer de nudité, Instagram a classé la photo dans la catégorie des contenus X. Suite à cette censure, elle poste un deuxième message avec un selfie d'elle et sa fille (ci-dessous): «La photo que j’ai publiée la nuit dernière de ma cicatrice a été supprimée (…) La lésion cicatricielle post-opératoire n’est pas l'idée que je me fais d’un document X mais toutefois, pour rendre hommage à ma ligne, comme l’appelle ma fille, voilà une photo plus sûre.»

Anna Whitehouse a reçu de nombreux messages de soutien et son post a poussé d’autres mères à faire de même en montrant fièrement leur ventre post-partum en utilisant le hashtag #lineofduty. Aux dernières nouvelles, ces publications n'ont pas été censurées.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère