5 Credit Getty Images 191003 094818
Getty Images

Personne ne porte le look intemporel des 90s comme Carolyn Bessette-Kennedy

par Martina Loepfe

7 OCTOBRE 2019

Fashion

Icône de la mode, l'épouse de John F. Kennedy Jr. est morte avec son mari dans un accident d'avion il y a exactement vingt ans. Mais son style classique reste source d'inspiration pour les fashionistas.

Depuis ce printemps, Carolyn Bessette- Kennedy, icône de la mode américaine des années 1990, est très présente sur Instagram. C’est peut-être parce que ce mois de juillet a marqué le 20e anniversaire de sa mort et de celle de son mari, John F. Kennedy Jr. En 1999, leur petit avion s’est écrasé au large des côtes américaines.

2 Credit Getty Images 191003 094809
Getty Images

Carolyn a été la première à prouver que la blouse blanche peut être portée le soir ou lors d'occasions officielles.

Un modèle pour Meghan Markle

La présence de CBK (comme on l’appelle dans le milieu de la mode) sur Insta a une explication: les collections automne-hiver 2019 s’inspirent d’un look rétro classique du début et de la fin des années 1990. Or personne ne le portait mieux que CBK: serre-tête dans les cheveux, manteaux de feutre, bottes en cuir à talons carrés, jupes trapèze jusqu’aux genoux, pantalons ou jeans évasés et pulls moulants en tricot. La robe de mariée sobre de Caroline Bessette-Kennedy, dessinée par Narciso Rodriguez en 1996, a même servi de modèle pour celle de Meghan Markle.

1 Credit Dukas
Dukas

En pantalon en velours côtelé et sac Birkin d'Hermès à la main, elle marche en 1996 dans les rues de New York aux côtés de son mari, John F. Kennedy.

Fêtarde dans l'âme

CBK n’a adopté son style classique qu’au milieu des années 1990, en fréquentant John. Comme l’écrit Maureen Callahan dans «Champagne Supernovas», Carolyn était à l’origine une fille qui ne portait pas de maquillage et qui pariait, dans le bureau de relations publiques de Calvin Klein où elle travaillait, sur qui tiendrait le plus longtemps sans se laver les cheveux. Elle aimait la vodka et faisait la fête jusqu’au petit matin. Si tu es comme elle, tu n’auras jamais une dégaine de petite bourgeoise avec son look classique.

Les trois pièces-clés de sa garde-robe
On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère